Yellowstone

The Sinners ou The Santas? Pas d'alliance, que de la rivalité...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We need to talk [Little sista]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: We need to talk [Little sista]   Mar 4 Mar - 18:42

Ca faisait déjà longtemps qu'il aurait dû faire la démarche, mais bizarrement Hayden n'avait pas pris le temps. En fait, il aurait pu le prendre, après tout à part le groupe, il ne travaillait pas. Mais allez savoir, notre beau Sinner avait eu d'autres chats à fouetter et peut-être inconsciemment, préféré ne pas se confronter à la réalité.

Pourtant, le leader de la belle bande de meneurs de Yellowstone était d'humeur maussade depuis quelques temps. Il n'aimait pas la tournure que prenaient les choses. Il n'aimait pas les murmures qu'il entendait dans son dos quand il passait. Il n'aimait pas savoir qu'on disait du mal de lui ou de l'un de ses Sinners. Un regard suffisait à rétablir l'ordre, mais le mal était fait. Et Hayden était particulièrement de mauvaise humeur.

C'était la première fois depuis la création des Sinners que ça se produisait. Que tout partait en live comme ça. Lui et Max déjà. Pourquoi l'avoir embrassée? Il fallait la revoir, il fallait en parler et ne plus faire comme si de rien n'était. Après, il y avait Sofia. Sofia et Kellan, Sofia et Max, Sofia et Calim, Sofia et la nourriture... Raison pour laquelle il avait besoin de la voir. Ces derniers temps, il ne l'avait pas tellement vue. Comme tous les autres de la bande, exception faite d'Adam qu'il voyait régulièrement. Et bizarrement, tout ça coïncidait parfaitement avec l'arrivée des Santas à Yellowstone. A croire que les étrangers leur faisait perdre la tête. Ca n'était définitivement pas le moment de jouer aux cons. Au contraire, il fallait être plus soudés que jamais, et en bon meneur, Hayden avait enfin pris la décision d'arranger tout ça.

D'abord, Sofia. C'était sa petite soeur adorée, la prunelle de ses yeux et la savoir couchant à l'hôtel, surtout chez Jule, ne lui plaisait pas du tout. Et ça faisait jaser en plus de ça. Il avait donc envoyé un sms à Sofia lui demandant de le rejoindre à la plage. Il squattait un transat depuis déjà une bonne heure, son torse musclé juste comme il fallait exposé aux regards envieux des demoiselles. Mais pas envie de draguer aujourd'hui. Qu'elle matent si elles voulaient, le jeune homme ne relèverait pas. Les yeux clos derrière ses lunettes de soleil, les mains placées derrière sa nuque et le sourire aux lèvres, il sentit tout de suite sa soeurette arriver. Une ombre passer, une présence, elle. Une sorte de lien entre eux.


- Hey ma chérie!

Sans bouger de sa position bien confortable, il fit claquer ses lèvres pour éviter d'avoir à se lever pour l'embrasser. Petite chose qu'il aimait bien faire. Enfin soit, pas d'importance. Il l'entendit s'installer à côté de lui et il prit la parole au bout de quelques secondes.

- Bon alors, j'hésite encore au niveau du premier sujet de conversation. Tu préfères qu'on parle d'abord de ton flirt indécent avec un Santa, de ton déménagement soudain, de ta pseudo love-story avec Kellan ou de ton rapport particulier avec la nourriture?

Hayden était réputé pour ne pas faire dans la dentelle. Sofia n'échappait pas à la règle pour le coup. Il ouvrit alors les yeux et tourna la tête vers elle, ne lui laissant même pas le temps de répondre.


- Voilà ce qu'on va faire. Tu laisses Calim tranquille, ou alors tu lui parles pour lui mener de lui briser les b*rnes s'il continue à faire son cador, tu repars chez toi ou alors vraiment au pire, tu viens t'installer chez ton frère adoré plutôt que de faire rentrer de l'argent dans les caisses de Jule, tu laisses Kellan oublier Maxine avec quelqu'un d'autre et tu reprends quatre kilos rapidement.


Si seulement c'était aussi simple...

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia Johnson
'|Tantalizin' Sexy Admin|'
avatar

Féminin Nombre de messages : 550
Age : 32
Age du joueur : 21
Age du personnage : 22
Statut : Tantalizin' dancer
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Il n'y a point de passion plus égoïste que celle de la luxure

MessageSujet: Re: We need to talk [Little sista]   Mer 5 Mar - 0:30

La vie de Sofia avait tendance à être un pur chaos ces derniers temps. Elle disait qu'elle reprenait du poil de la bête mais il semblerait qu'elle se laisse de nouveau aller. Elle fait croire qu'elle mange mais elle passe plus de temps sur la cuvette des toilettes que devant une assiette. Pourquoi se mettait-elle dans des états pareils? Tout simplement parce qu'elle était perdue, parce qu'elle ne savait pas trop quoi faire pour que sa vie aille bien et que personne ne la juge. Ce qu'elle faisait avec la nourriture lui donnait l'impression qu'elle contrôlait au moins une chose.

Elle voyait Kellan régulièrement mais s'arrangeait pour qu'ils ne mangent pas ensemble. Elle n'avait pas envie de subir ses remarques même si cela partait d'une bonne intention. Sofia ne voulait plus entendre l'avis de personne et surtout pas de ces fichus habitants de Yellowstone qui croyent avoir tout vu et tout entendu. Elle les entendait parler dans son dos, dire combien elle était maigre et combien ce n'était qu'une traînée. Ces remarques ne devraient pas l'atteindre mais en fait c'est tout le contraire, elle les reçoit en plein coeur et cela n'arrange absolument pas les choses.

Alors quand un matin elle reçut un message de son grand frère adoré elle avait directement senti qu'il savait tout ce qui se passait dans la vie de la cadette des Johnson. Elle hésita à accepter ce rendez-vous mais après tout il s'agit d'Hayden, son grand frère, son protecteur. Elle envoya alors un message pour lui dire que c'était ok pour elle et elle alla se préparer tranquillement.

En milieu d'après-midi elle arriva à la plage. Elle repéra Hayden et se dirigea vers lui après avoir dit bonjour à une ou deux personnes. Elle ne savait pas quelle attitude adopter à son égard, il était très certainement au courant de tout alors il fallait qu'elle la joue discrète. Elle prit place à côté de lui après lui avoir fait un petit sourire et remit ses grosses lunettes Dior sur son nez. Elle n'enleva pas sa tunique, se contentant de la retrousser légèrement.

Hayden ne lui laissa aucun répit. Il attaqua directement et malgré le fait que So' se doutait qu'il savait des choses elle ignorait qu'il savait pour Kellan. Il la suivait ou quoi? Elle n'avait même plus le droit d'avoir une vie privée? Elle se redressa sur son transat et regarda Hayden, imperturbable. Elle, elle bouillonnait de l'intérieur, mais en tant que jeune femme respectable elle ne se mit pas à pousser des cris ou faire de grands gestes. Non elle regarda Hayden et parla calmement, d'une voix presque trop douce.

- Est-ce que tu me fais suivre? J'ai 22 ans, un passeport, tous mes vaccins. Calim? Je ne flirte pas avec quoi qu'on ait pu te raconter, on ne s'est vus qu'une seule fois. L'hôtel? De quoi je me mêle? Je suis bien là bas et je n'ai aucunement envie de bouger. C'est une histoire entre Maxine et moi alors ne t'en mêle pas. Est-ce que je te demande ce que tu fais avec elle? Non alors évite de me parler de ça.

Sofia fit une pause quand un serveur du bar s'approcha des deux Johnson. La jeune femme commanda un bouteille d'eau et attendit que le serveur soit assez loin pour reprendre toujours aussi calmement et doucement.

- Qui te dit que Kellan n'a pas déjà oublié Maxine? Il me respecte et me donne le sourire. Est-ce que tu peux me citer un seul homme sur Yellowstone qui ait réussi ça ou qui te convienne? Tu ne peux pas décider de qui je fréquente et ce n'est pas maintenant que ça va changer mets-toi bien ça dans le crâne!

Sofia reprit son souffle. Elle se sentait mal de parler comme cela à son frère, la personne qu'elle aimait surement le plus au monde. Mais elle ne pouvait pas le laisser lui dicter sa conduite et lui dire ce qu'elle doit faire ou manger. Sofia avait mal de savoir que son frère sache tout ça mais elle tâcha bien de le cacher, elle ne voulait pas lui tendre une perche pour qu'il lui dicte à nouveau sa conduite.

- Je mange très bien. Il n'y a pas plus d'une semaine je déjeunais avec Maxine au restaurant italien. Mes kilos qui manquent selon toi? Ce sont des muscles, je m'entraîne pour le spectacle, tu devrais le comprendre non?

Sofia cacha ses yeux débordant de larmes derrière ses grosses lunettes. Hayden ne pourrait les voir à moins de lui enlever ses lunettes, chose qu'il ne ferait surement pas. Quand le serveur revint Sofia prit sa bouteille et but quelques gorgées sans ajouter un mot de plus. En temps normal elle aurait fuit ou détourné la conversation, là elle restait près d'Hayden car rien que la présence de son grand frère l'apaisait. Elle avait juste besoin de ça en ce moment, d'amour et de son grand frère...

_________________
Love Me - Trust Me - Feel Me - Touch Me - Hear Me
Invité you're GORGEOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yellowstone.forumpro.fr
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: We need to talk [Little sista]   Mer 26 Mar - 8:25

Au plus profond de lui, Hayden ressentait une sorte de malaise, chose relativement rare chez un tel personnage. Sa fierté et son estime de lui-même l'avait placé sur un piédestal tellement haut qu'il était difficile pour lui parfois de baisser la tête pour voir ce qu'il advenait chez le commun des mortels. C'était d'ailleurs bien ça le problème. Sous les nuages, il avait laissé sa troupe de Sinners, pensant qu'ils se débrouillaient très bien sans lui, et au final pas du tout. Il s'en voulait tout particulièrement d'avoir laissé Sofia de côté, de ne pas avoir été plus présent. Peut-être que tout cela ne serait pas arrivé après tout... Peut-être que la solution aurait été plus simple. Parce que toutes les idées miracles qu'il venait de lui sortir ne marcheraient jamais. Et il le savait. Donc, Monsieur Johnson se remettait en question. Mais ça, il refuserait toujours de l'admettre. Hayden Johnson n'était pas le genre de mecs à avoir des problèmes et à s'en soucier. Un tel libertin se fichait de tout. Du moins, en apparence...

La tête retournée à sa position initiale, c'est-à-dire face au ciel dégagé, les yeux clos, il écouta attentivement la diatribe de Sofia. S'il la suivait? Ridicule, il n'avait pas besoin de ça. Ce qu'il entendait sur elle et qui le mettait dans une rage monstre quand il savait que c'était des manants yellowstoniens sans aucune classe qui osaient la critiquer, elle, son propre sang, ça lui suffisait bien. Il n'avait même pas eu à avoir un rapport détaillé d'Adam ou de Rafael.

Quand le serveur s'approcha, laissant alors un répit au Sinner dans son engueulade avec sa sœur, Hayden lui commanda un cocktail Sex on The Beach et continua d'écouter les reproches de sa soeur d'une oreille attentive alors qu'elle devrait penser qu'il était à moitié absent. Mais non, tout en lui était en éveil, réactif à l'intérieur et passif à l'extérieur. Surtout, ne rien montrer.

Lorsqu'elle eut terminé, Hayden laissa quelques minutes s'écouler en silence, et remarqua du coin de l'oeil qu'elle avait mis ses lunettes de soleil. Il y avait fort à parier que ça n'était pas pour protéger ses fragiles prunelles du soleil, mais il se garda bien de faire une remarque à ce niveau. Quand un Sinner craquait, il avait le droit de le faire en toute discrétion. Rien à redire là-dessus.

Il empoigna son verre à cocktail et s'assit sur son transat, se plaçant sur le côté pour se retrouver face à Sofia, but une longue gorgée, puis le reposa et releva le menton de sa cadette avec délicatesse pour lui faire redresser la tête. Métaphoriquement parlant, pour qu'elle sente qu'il était là pour elle. Il savait combien il comptait pour elle - c'était d'ailleurs tellement réciproque - et qu'elle avait besoin de lui en ce moment. Il l'avait un peu braqué en commençant la conversation aussi durement, mais Hayden s'y prenait toujours de cette manière. Au moins, elle avait répliqué plutôt violemment et s'était débarassé d'un peu de colère. Maintenant, ils pouvaient parler calmement.

Hayden décida volontairement de ne plus parler du problème Calim. Après tout, il se dit qu'il pouvait lui faire confiance à ce niveau, surtout que Kellan était plus présent dans sa vie que ce chien de Santa. Il suffisait de surveiller l'affaire de loin, et point.


- Viens à la maison, il y a tout ce qu'il te faut là-bas...

Sous-entendu: tout le confort, gratos, une télé géante, une sono d'enfer pour répéter, Maxine et les autres à proximité, et la présence de son frère pour l'apaiser. Une cure de Johnson, voilà ce dont elle avait besoin. Même si elle refusait de se l'avouer.

Hayden remarqua une petite larme discrète qui glissa sous la bordure de ses lunettes, mais décida de faire semblant de n'avoir rien vu et retira ses propres lunettes pour qu'elle puisse elle le regarder dans les yeux. Tant pis s'il n'y avait pas de réciprocité. Il prit ensuite sa main, un peu tremblante, dans la sienne, plus assurée et puissante, et la serra tendrement. Avec toute la tendresse dont un frère était capable.

Kellan, le sujet était brûlant. Et il était vrai que pour Hayden, aucun homme n'était assez bien pour sa petite soeur. Mais surtout pas Kellan. Il lui fallait quelqu'un de rassurant, de protecteur. Pas quelqu'un qui hésitait entre la chérie de son chef et la petite soeur de celui-ci. Hayden prit l'initiative de ne pas trop en parler non plus, pas pour l'instant. Pas avant le rapport de Rafael à ce sujet. Il fit néanmoins une petite remarque.


- Fais juste attention avec Kellan. Ne te brûle pas les ailes, ne t'attache pas. Ne brise pas une amitié en y incluant du sexe, voire un peu plus même...


Comme il ne voulait pas le faire avec Maxine. Quand on voyait les dégats qu'avait causé un simple baiser, mieux valait s'en tenir là...

Hayden examina alors le corps fluet de sa soeur et ne put s'empêcher de penser que ça n'avait rien à voir avec du muscle. Il s'y connaissait pourtant, fréquentant régulièrement sa propre salle de gym annexée à sa villa où il aimait soulever de la fonte avec Adam ou Renaud de temps à autre ou allant à la salle de la ville exposer ses pectoraux bien sculptés et ses abdos impeccables aux filles en chaleur pour pouvoir aussi mater.

Ok, Sofia était quand même encore musclée, mais avait trop fondue. Bientôt, elle s'évanouirait en plein entraînement, voire en pleine représentation. Et ça, Hayden ne le supporterait. Il savait que sa soeur était malade, mais ne savait pas comment l'aider. Déjà, si elle venait chez lui, il pourrait surveiller ses rations. Il prit alors une voix douce et de velours, de celle qu'il n'avait qu'avec elle et chercha à capter son regard malgré l'opacité des verres de ses lunettes.


- Sofia, tu as du perdre cinq kilos en un mois. Tu mets des ceintures, et tu flottes dans tes bikinis. Tes hanches sont moins marquées et ça se voit bien quand tu danses. Bientôt, tu tomberas en plein spectacle, et les garçons ne te regarderont plus parce que tu ne seras plus désirable. Tu ne veux pas ça, et moi non plus. Je ne veux pas que tu finisses à l'hôpital ma chérie.

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia Johnson
'|Tantalizin' Sexy Admin|'
avatar

Féminin Nombre de messages : 550
Age : 32
Age du joueur : 21
Age du personnage : 22
Statut : Tantalizin' dancer
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Il n'y a point de passion plus égoïste que celle de la luxure

MessageSujet: Re: We need to talk [Little sista]   Jeu 27 Mar - 16:42

La situation tournait au mélodramatique aux yeux de Sofia et plus elle se braquerait plus le pitoyable de la scène ressortirait, il fallait qu'elle se contrôle et qu'ils aient une conversation entre adultes, entre frère et soeur, entre deux personnes raisonables et qui s'aiment. Mais était-elle raisonable quand elle passait des journées entières sans manger ou à vomir le peu qu'elle mangeait? Non loin de là mais comme on dit l'apparence est maître dans le monde dans lequel on vit. Sofia avait bien conscience que c'était on ne peut plus futile, idiot et superficiel mais l'apparence était sa carapace de protection tout simplement.

Quand elle sentit le doigt de Hayden sous son menton elle sentit ses larmes couler encore plus et retint à grand peine un sanglot. Ne jamais montrer qu'on craque, jamais! Même pas devant l'homme de sa vie en l'occurence son grand frère. Et oui Sofia n'avait et n'aura jamais qu'un seul amour, Hayden. Alors pourquoi ne se laissait-elle pas aller à pleurer dans ses bras? Peut-être tout simplement parce qu'elle n'avait pas envie d'attirer encore plus les regards sur elle, qui plus est quand on est à la plage.

- Chez toi? Ca sera pire que chez papa et maman, Hayden!! Je ne veux pas être surveillée jour et nuit... Je te connais par coeur tu sais!!!

Oui elle le connaissait par coeur, elle savait qu'il serait sur son dos, ou alors qu'il aurait toujours un oeil sur elle et comme d'habitude elle se braquerait encore plus et ça n'arrangerait absolument pas les choses. Non, ce dont elle avait besoin c'était de calme et de repos. Elle s'occuperait d'elle après le spectacle.

Quand Hayden aborda le sujet Kellan, le corps de Sofia se raidit sans qu'elle ne puisse se contrôler. Elle comprenait l'inquiétude de son frère mais Kellan et elle étaient faits dans le même moule et ils se ressemblaient tellement. Sofia appréciait les moments qu'elle passait avec Kellan, elle se sentait vivre. Non pas que ça ne soit pas le cas avec les autres mais que ce soit avec Maxine ou avec Hayden le sujet de son état de santé revenait régulièrement. Kellan lui n'oubliait pas ce mal-être mais il savait faire oublier tout cela à Sofia le temps de quelques heures. Elle se sentait plus vivante que jamais avec lui.

- Je ferai attention si c'est ce que tu veux...

Sofia regarda Hayden qui avait ôté ses lunettes. La jeune femme hésita quelques secondes puis décida d'enlever les siennes. Ils étaient tout l'un pour l'autre et Sofia devait cesser de se voiler la face, elle ne s'en sortirait jamais si elle ne faisait rien.
Ses yeux devaient sûrement être légèrement rougis mais elle n'en avait plus rien à faire. Hayden savait toucher où ça faisait mal et à présent elle ne pouvait plus se voiler la face. Elle devait faire quelque chose et rapidement car très vite les paroles de son grand frère deviendraient vraies et il ne lui restera plus que ses yeux pour pleurer.

- Tu as raison... J'ai essayé tu sais, j'ai vraiment essayé d'aller mieux mais j'y arrive pas...

La jeune femme serra un peu la main de son grand frère et vint se mettre délicatement sur les genoux de son grand frère. Il adorait faire ça quand elle était toute bébé et que lui avait 2 ans. Elle s'en souvient encore et ce n'est pas ses 22 ans qu'elle allait cesser ce genre de geste affectueux. Elle posa ses deux bras autour du cou de Hayden et se blottit contre lui. Elle ferma les yeux et quelques larmes coulèrent en silence...

Peut-être que finalement elle y arriverait...

_________________
Love Me - Trust Me - Feel Me - Touch Me - Hear Me
Invité you're GORGEOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yellowstone.forumpro.fr
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: We need to talk [Little sista]   Mar 1 Avr - 6:03

Hayden détestait voir sa soeur dans un tel état, même s'il ne le montrait pas. De toute façon, le grand Sinner Johnson ne montrait jamais ses faiblesses, et ce en toute circonstance. Même pas à sa soeur, même pas à Adam, jamais. Quand il était frustré, en colère, triste, déçu, il ne se laissait jamais à de grandes démonstrations émotives. Il ne pleurait pas quand les autres pleuraient. Il ne pleurait pas tout court. A vrai dire, il ne rappelait même pas avoir déjà versé une petite larme, à part peut-être dans une bataille de sable avec Kellan et Rafael. Hayden avait certes un coeur, mais tellement blindé qu'il était difficile d'y avoir accès.

Néanmoins, il détestait savoir Sofia dans un tel état d'esprit, et aurait aimé pouvoir faire quelque chose pour elle. Mais quoi? Lui proposer de venir chez lui? Il savait qu'elle allait décliner de toute façon, et ça ne manqua pas. Il comprit ce qu'elle voulait dire par la surveillance, Hayden était quelqu'un de très protecteur et exclusif, quelqu'un de très présent quand quelque chose lui tenait à coeur, voire même trop présent parfois. Pourtant, il fallait qu'il fasse quelque chose. Alors, si ça n'était pas vivre chez lui, il fallait au moins une petite concession.


- Bon, très bien ma chérie. Dans ce cas, tu passes chez moi une fois par jour. Obligée. Non négociable.


Il lui sourit alors pour la rassurer et lui montrer que son grand frère était toujours là, qu'il serait toujours là et que rien ne pourrait le lui enlever. Même pas un Santa mal avisé, même pas un contrat à Sydney. L'amour que portait le Sinner à sa soeur était inconditionnel, peut-être même plus fort que celui qu'il se portait à lui-même, c'était dire à quel point!

Lorsqu'il aborda le sujet Kellan avec le plus de précaution possible, Hayden craignait que Sofia ne se braque quand même et ne lui claque quelque chose de bien Johnsonien dans la face, sans doute en rapport avec Maxine même. Mais il n'en fut rien. Elle sembla comprendre la crainte de son frère à ce sujet et le rassura à demi. Ca n'était pas pour ça qu'il ne surveillerait pas à distance l'avancement de tout ce petit cirque, mais il aurait au moins la sensation que Sofia se laisserait peut-être un peu moins aller à des sentiments factices et superflus. Il ne pouvait même pas concevoir que Kellan et So' soient amoureux, vus combien ces deux-là étaient libertins. Sofia, la luxure par excellence, pourquoi se caser? A vrai, même si c'était absolument paradoxal, Hayden préférait la savoir dans les bras de toute la ville tour à tour plutôt que perdant sa liberté dans les mêmes draps du même homme chaque nuit.

Il s'apprêtait à répondre lorsque Sofia ôta ses lunettes et il aperçut son regard fuyant et rougi par les larmes qui venaient de couler. Il se retint donc d'ajouter quoique ce soit, surtout qu'il savait que ça ne changerait de toute façon rien. Y aller par petite dose, ça valait mieux plutôt que de trop insister.

Hayden fut étonné que Sofia reconnaisse aussi vite son mal. A vrai dire, le jeune homme refusait de dire le mot, le terrible mot qui faisait peur à tout le monde. Même à lui, bien qu'il refusait de reconnaître qu'il craignait quoi que ce soit sur cette terre. Il s'attendait à ce qu'elle conteste encore un peu, mais non. Il aurait préféré qu'elle ne lui dise pas peut-être, car il avait maintenant la certitude. La certitude qu'elle n'y arrivait pas. La vision de sa cadette en train de vomir son maigre repas tous les soirs au dessus des luxueux toilettes de l'hôtel de Jules lui parvint et lui fit fermer les yeux de dégoût quelques secondes, puis il les rouvrit en sentant Sofia qui venait s'assoir sur lui. Comme quand ils étaient petits.

Il sourit alors faiblement et la laissa poser sa tête dans le creux de son coup, posant une main sur ses hanches trop maigres et l'autre dans ses cheveux, les parcourant d'un mouvement lent et régulier pour l'apaiser. Il chuchota alors à son oreille des paroles des plus réconfortantes, même s'il était sans doute aussi mort de trouille qu'elle. Il était le grand frère, il fallait qu'il se montre fort.


- Chut... Ca va aller, on va y arriver. Tous les deux. Parce que les Johnson arrivent à tout quand ils sont à deux. Je vais m'occuper de toi. Chut...

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia Johnson
'|Tantalizin' Sexy Admin|'
avatar

Féminin Nombre de messages : 550
Age : 32
Age du joueur : 21
Age du personnage : 22
Statut : Tantalizin' dancer
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Il n'y a point de passion plus égoïste que celle de la luxure

MessageSujet: Re: We need to talk [Little sista]   Mer 23 Avr - 15:54

Sofia se sentait prise au ventre, elle avait cette atroce envie de vomir comme quand elle mangeait trop et que son estomac rejettait le peu qu'elle avalait. La jeune femme ignorait si elle arriverait à sortir de cette spirale infernale mais le fait d'avoir Hayden auprès d'elle, elle se sentait plus forte et plus apte à se sortir de cet enfer.

Sofia sentait parfaitement que Hayden avait envie de l'aider et qu'il ferait des pieds et des mains pour qu'elle vienne le voir, quitte à venir la chercher par la peau qui lui restait. Même à l'hôtel de Jules. Elle se plierait donc aux exigences de son grand frère. Bien évidemment elle aurait du mal à aller le voir tous les jours parce qu'elle a aussi des obligations professionnelles, ou tout du moins elle prendrait cette excuse pour échapper à la visite quotidienne. Au lieu de ça notre jolie blonde s'enfermerait dans sa chambre et broyerait du noir ou elle irait voir Kellan...

A présent sur les genoux de son grand frère elle ne put s'empêcher de retenir ses larmes. Elle se laissait beaucoup trop aller en ce moment et le fait de se sentir aussi faible n'était résolument pas bon.

- Je suis désolée Hayden, je ne devrai pas pleurer comme ça, c'est tellement faible!

C'était tout Sofia! Pour elle pleurer n'était synonyme que de faiblesse et quoi qu'on dise elle ne changerait pas d'avis. Certes ça faisait du bien mais pleurer ne résolut pas les problèmes et ça ne lui fairait pas prendre du poids, bien au contraire.
Elle avait peut-être avoué trop vite à Hayden le mal qui la rongeait et le fait qu'elle n'arrivait pas à le surmonter. Malgré tout elle savait que le fait de le dire à voix haute pourrait peut-être l'aider à l'accepter. mais comment se fait-il qu'elle n'arrivait toujours pas à dire le mot qui caractérisait sa maladie. Oui elle était malade et elle ne pouvait pas le nier. Ce genre de maladie est aussi la maladie des personnes qui entourent le ou la malade. Sofia savait que son problème attégnait ses amis. Maxine, Hayden et même Kellan s'inquiétait pour elle. Elle en avait complètement conscience mais elle n'arriverait pas à remonter la pente...

- Tu sais je m'en sortirai.... seule.

Sofia se détacha de son grand frère puis se leva doucement. Sans un mot elle prit son sac, se retourna une dernière fois, déposa un baiser sur la joue d'Hayden et entreprit de retourner à sa voiture.
Elle qui disait vouloir s'en sortir quelques minutes auparavant voulait à présent le faire mais seule. Elle qui semblait avoir besoin de l'aide de son frère elle se retrouvait à présent encore seule mais cette fois-ci elle l'avait choisi. Quelle lacheté quand on y pense, elle s'en voulait de tourner le dos à son frère, de ne pas vouloir de l'aide de son grand frère bien aimé... Malgré tout elle ne se sentait pas le courage de faire subir ça à son frère, à ses amis. Non elle ne le pouvait vraiment pas...

- Je viendrai quand même te voir car tu es mon frère et j'ai besoin de toi malgré tout, dit-elle en se retournant une dernière fois.

Elle remit les lunettes sur son nez, cachant ainsi ses yeux rougis aux yeux de tous. Face à Hayden elle pouvait encore se montrer larmoyante mais face aux Yellowstoniens hors de question de se montrer aussi faible ou malade. Non elle a une réputation à tenir...
Elle plaqua un sourire hypocrite sur son visage et marcha aussi vite que ses maigres cuisses ou mollets lui permettaient dans le sable! C'est-à-dire pas bien vite...

_________________
Love Me - Trust Me - Feel Me - Touch Me - Hear Me
Invité you're GORGEOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yellowstone.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We need to talk [Little sista]   

Revenir en haut Aller en bas
 
We need to talk [Little sista]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)
» How to talk with me.
» Blabla Dodo / Sleep Talk
» Thranduil - Do not talk to me of dragon fire. I have faced the great serpents of the North
» « I wanna talk tonight until the mornin' light » ? Ft. Cléanthe (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yellowstone :: South Yellowstone :: Heaven Beach-
Sauter vers: