Yellowstone

The Sinners ou The Santas? Pas d'alliance, que de la rivalité...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [The night is only beginning] Pv Hayden

Aller en bas 
AuteurMessage
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: [The night is only beginning] Pv Hayden   Sam 5 Jan - 21:09

L'Absinth... Un simple nom, sept lettres fétiches, qui en disaient très long sur l'ambiance qui régnait chaque nuit dans le Night Club le plus prisé Yellowstone. Les alcools les plus délicieux et les plus ravageurs coulaient d'eux-mêmes, la musique mixée emplissait les enceintes, les jeunes filles faussement ingénues se trémoussaient sur la piste de danse, sous le regard avide de jeunes hommes ténébreux. L'Absinth... Un lieu hors du temps, un aller simple vers le Paradis, si tant est que vous puissiez y entrer.

Et croyez-le ou non, même la farouche, impétueuse et quasi sociopathe Maxine était charmée par cette ambiance. Non pas qu'elle aime particulièrement se coller contre des hommes surexcités sur la piste de danse, à la manière de Sofia. Non, elle n'était pas non plus du genre à se faire offrir des verres par des bels inconnus, comme le faisait Kate. Elle, son truc, c'était de rester assise entourée de ses amis, de rire en observant Sofia flirter ostensiblement avec le premier venu sous le regard assassin d'Hayden, de boire les verres qu'elle se payait elle-même - ou que lui offrait Kellan à l'occasion -, d'écouter la musique mixée par ce dernier, de lui sourire en levant les yeux vers la loge du D.J où il régnait en maître, d'échanger des regards complices avec Hayden...

Et ce samedi soir, comme presque chaque samedi soir, ne dérogea pas à la coutume. Max arriva à l’Absinth accompagnée de Kate et Sofia, et les trois amies furent accueillit par l’éternelle ambiance agitée et chaleureuse du Night Club. Autre chose que la jeune femme aimait dans cet endroit : sa constance. Tout son monde aurait beau s’écrouler autour d’elle, Max avait l’intime conviction que l’Absinth, elle, ne changerait jamais.

__


Deux heures après l’arrivée des trois Sinners. Max, assise seule à une table, finissait sa vodka tonic en regardant Kate s’éclipser de la piste de danse avec un type qui la dévorait du regard presque autant qu’elle le dévorait. Sofia, elle, s’était enfui avec son coup de la soirée depuis longtemps déjà. Contrairement à la plupart de ses amis, la solitude ne déplaisait pas vraiment à Max. Jouant machinalement avec le rubis couleur sang de sa bague, Max balayait le lieu de ses grands yeux sombres, n’accordant pas le moindre regard au type à sa droite qui semblait vouloir lui faire du charme. Soudain, son regard croisa celui d’un beau jeune homme brun, dont l’attitude criait charme et arrogance. Hayden Johnson, dansant avec une jeune femme. Cette dernière aurait pu être blonde, brune ou rousse, Max s’en fichait pas mal et ne lui accorda pas un regard. De loin, elle se contenta de fixer les yeux d’Hayden, retroussant les lèvres dans un sourire entendu.


Dernière édition par le Dim 6 Jan - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Sam 5 Jan - 21:53

C'était une soirée à peu près comme les autres pour Hayden. Samedi soir ordinaire tout du moins. Son groupe ne jouait pas ce week-end, et en avaient profité pour aller enregistrer quelques maquettes en studio. Une fois les douze coups de minuit sonnés, devant la mine blafarde de Morgan qui commençait à ne plus distinguer les touches noires des touches blanches, Hayden avait déclaré que c'en était assez pour la journée. Ils avaient quasiment terminé d'enregistrer une chanson pour leur prochain album, et Hayden était content de voir la progression des Proud Angels.

Une fois les séparations faites avec Andrew, Morgan et Noah, Hayden monta en voiture, direction l'Absinth. Kellan y mixait ce soir, et il fallait reconnaître qu'il avait un certain talent. Hayden le lui avait déjà dit, mais sans torp lui graisser la patte. Après, il aurait cru qu'il valait mieux que lui, chose totalement impossible.

Devant l'Absinth, il avait doublé tout le monde sans aucun problème, n'entendant même pas de protestation de la part de ceux qui poireautaient depuis des heures. C'était un fait, Hayden avait le droit aux privilèges, point final. Le premier qui contestait sa suprématie serrait sur la liste noire du club. Et puis quoi encore?

A peine se retrouva-t'il dans l'ambiance étouffante du club qu'il fut irrémédiablement attiré par la piste, une jeune blondinette ne tardant pas à venir coller son petit corps frêle contre le sien. Même s'il préférait en général aller chercher lui-même ses proies, la demoiselle semblait plutôt agréable à regarder. Il apperçut son visage, malgré qu'elle frottait son dos contre son torse façon strip-teaseuse, et il reconnut Melissa Jones. Mouais, pourquoi pas.

Après une petite-demie heure de danse, Hayden se décida à la ramener chez elle. Jusqu'à croiser le regard de Maxine. Il se doutait bien qu'elle devait être là, mais avait évité de trop la chercher. Sinon, il savait ce qui se passerait. La voyant arborer un magnifique sourire, il fit de même et laissa tomber sa potiche en lui disant qu'il allait revenir, chose qu'évidemment il ne ferait pas, et alla chercher deux tequila au bar.

Puis il vint s'assoir à côté de sa divine meilleure amie et lui tendit son verre, trinquant avec elle en la regardant dans les yeux. Sinon, 7 as de Sex Malheur! Imaginez le désarroi d'Hayden si ça se produisait.

- Comment osent-elles donc laisser une si belle créature toute seule à une table?

Il vit Kate qui dansait langoureusement avec un pseudo-beau gosse, et n'aperçut même pas Sofia. Visiblement, les mecs suffisaient à leur faire oublier Maxine...

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Sam 5 Jan - 22:29

Amusée, Maxine observa Hayden laisser tomber sa groupie sans ménagement, groupie dont le visage s’affaissa d’un air désemparé. Les ’Je reviens’ du jeune et arrogant leader des Sinners étaient bien connus de la gent féminine de Yellowstone, et avaient les accents définitifs d’un ’Tu ne m’intéresses plus le moins du monde’. En plus diplomate. En plus subtile.

Max suivit du regard son meilleur et irrésistible ami alors qu’il faisait une escale jusqu’au bar. Sans même s’en rendre compte, il doubla tout le monde sans la moindre gêne, et personne autour du bar ne se risqua à protester. Et oui, ça avait des avantages d’être Hayden Johnson ! Quelques secondes plus tard, Hayden s’asseyait en face d’elle et lui tendait une tequila en souriant. Fixant son regard sombre et fier, la jeune femme trinqua avec lui sans un mot, échangeant seulement un sourire complice. Le bruit des deux verres s’entrechoquant rappela à Max la fois où elle s’était amusée à lâcher le regard de Sofia à la dernière minute alors qu’elles trinquaient ensembles. S’en était suivit une crise d’hystérie des plus comique, dont Max est persuadée qu’elle gardera toujours le mémorable souvenir…

Maxine but une gorgée de son cocktail, avant d’éclater de rire à la question d’Hayden.


- Honnêtement, je me suis dit la même chose quand j’ai vu ta sœur partir dans les bras de Dom Juan tout à l’heure, rétorqua-t-elle.

La jeune femme fit mine de baisser les yeux vers sa montre avant de relever les yeux vers Hayden.


- Mais si j’étais toi, j’attendrais un peu avant de lui poser la question. Elle doit être… occupée, dans l'immédiat, plaisanta-t-elle d’un ton taquin.

Max s’était toujours amusée devant les regards intimidants qu’Hayden lançait parfois au conquête de sa sœur. La seule autre personne envers qui il se montrait si possessif, c’était Maxine elle-même…

Balayant la foule du regard pour observer Kate qui se faisait toujours peloter par le même type, Max s’attarda quelques secondes sur l’ancienne groupie d’Hayden, qui semblait se consoler ailleurs, dans les bras d’un grand blond délavé.


- Pas très fidèle ta nouvelle conquête, Bad Angel… lâcha-t-elle en secouant la tête d’un air navré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Dim 6 Jan - 1:41

Hayden tiqua légèrement quand Maxine parla d'un enième mec avec qui Sofia passait la nuit. Ok, à force, il s'était habitué à ce genre de comportement, ça n'était pas pour autant qu'il le tolérait. Ces derniers jous, il lui avait trouvé une mine fatiguée, qu'elle dissimulait derrière un masque de bonne humeur. Mais il fallait croire que Sofia ne pouvait pas passer une soirée sans draguer le premier venu qui n'avait pas l'air trop moche, toujours un différent de surcoit. Le seul qui échappait à la règle, c'était Kellan. Décidement, Hayden avait des raisons d'en vouloir au D.D. qui lui faisait signe. Il lui répondit avec un sourire faussement sincère mais qui sonnait tout à fait vrai. Ce qu'il avait le don de l'agaçer en ce moment celui-là!

Maxine en rajouta une couche, qui faillit bien lui faire piquer une crise de colère. Sauf que bon, l'ambiance n'était pas à ça pour l'instant. Il avait envie de profiter d'un petit moment avec Maxine, rien que pour lui. En ce moment, Sofia avait la facheuse attitude de se l'approprier, et ça devait bien faire une semaine qu'ils ne s'étaient pas retrouvés tous les deux.


- Et là, je l'appelle sur son portable, coupe monsieur "j'ai envie de me faire la soeur du chef des Sinners" en plein élan, et Sofia m'en veut à mort. Qu'est-ce que t'en dis?


Il fit mine de sortir son portable, mais le laissa à sa place, dans sa poche. Il n'était quand même pas aussi dégueulasse. Si Sofia osait lui faire un coup pareil, il serait fou de rage. Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse... L'adage ne s'appliquait qu'aux Sinners, et pas de bol, Sofia en faisait partie.

Quand Maxine mentionna Melissa, Hayden tourna vaguement la tête et la vit se frotter comme une call-girl sur sa barre contre un espèce de macho sans charme aucun. Forcément, quand Hayden Johnson se refusait à vous, on se rabattait par désespoir sur le premier venu.


- Qu'elle se tape tous les footballeurs de Yellowstone si elle veut... Qu'elle vienne pas pleurer quand elle aura la siphilis et un mini sportif dans le tiroir.


En effet, les footballeurs avaient tellement peu le sens des responsabilités et s'impatientaient tellement vite que la capote passait souvent à la trappe. Et les filles, pour ne pas casser l'ambiance, ne leur en parlait pas. Et voilà, surpopulation de Yellowstone en vue!

Hayden finit son verre d'une traite et s'appuya au fond de sa chaise, défiant du regard sa belle protégée en face de lui. Défier de quoi? De continuer à le regarder. Dans ses moments, plus rien n'existait pour lui. Comme quand elle lavait regardé pour la première fois, au lycée.

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Dim 6 Jan - 3:03

Maxine remarqua qu’Hayden tiqua à sa première remarque sur Sofia, ce qui ne l’empêcha pas d’en glisser une deuxième. Après tout, le jeune homme n’ignorait rien des habitudes de sa sœur, et de toute façon, Max avait le privilège d’être l’une des rares personnes pouvant se risquer à dire à peu près n’importe quoi au leader des Sinners sans qu’il se fâche. Eh oui, ça avait également des avantages d’être la protégée du chef !

- J’en dis qu’elle te tue et que les Sinners n’auront plus de chef, répliqua Max. Fais pas ça, je t’en pris, on a trop besoin de toi ! ajouta-t-elle d’un ton faussement implorant avant de lever les yeux au ciel.

De toute façon, Max savait très bien qu’Hayden ne se risquerait jamais à faire une chose pareille. Les aventures de sa sœur avaient beau l’agacer, lui-même ne menait pas une vie de saint, loin de là. Et malheureusement pour lui, la vieille devise des Sinners – ’Ne fait pas aux tiens que tu ne veux pas qu’on te fasse’ – s’appliquait aussi à lui et limitait largement son champ d’action ! Et ça, Hayden le savait aussi bien que Max, et que Kellan qui ne se privait pas pour coucher avec la sœur du leader…

La jeune femme éclata de rire lorsque Hayden lâcha un commentaire rien moins que galant au sujet de la groupie qu’il avait quitté. Apparemment, le franc parler était de famille chez des Johnson, et Hayden avait ça dans le sang, tout comme Sofia.


- Au moins, tu peux être sûr qu’elle n’aura ni l’un ni l’autre par ta faute, répondit Max en riant. J’ai cru qu’elle allait se flétrir sur place quand tu l’as abandonné, la pauvre !

Maxine avait toujours adoré taquiner son meilleur ami au sujet de l’interminable liste de ses conquêtes. Visiblement, il n’y avait pas que le franc parler qui était de famille chez les Johnson : Hayden, avec ses airs fiers et innaccessibles, plaisait autant aux femmes que sa sœur aux hommes, et le jeune homme ne se priver pas pour tirer abondamment profit de cet avantage…

Comme provoquée par Hayden, Max finit sa tequila d’une traite avant de poser son verre sur la table. Amusée, elle observa son ami s’enfoncer confortablement dans sa chaise et la fixer de son regard troublant. Etait-il réellement en train de la défier du regard ? Comme la première fois, ne put s’empêcher de songer Maxine… La première fois, lors de la rentrée des classes, au lycée. Encore aujourd’hui, après toutes les années qui ont coulé depuis, la jeune femme se souvient de chaque détail de ce premier échange. A l’époque, elle était encore perdue, elle rentrait à Yellowstone à la mort de… peu importe. Elle se rappelle de tout, de la vitre par delà laquelle elle regardait la ville, indifférente à la classe, et elle se rappelle plus que tout le regard scrutateur d’Hayden. Toujours aussi froide et indifférente, elle avait soutenu ce regard, rien que pour lui prouver qu’elle le pouvait.

Aujourd’hui, elle soutenait ce même regard, mais ce n’était pas pour les mêmes raisons…
Tout en fixa les yeux bruns d’Hayden, Maxine fut surprise de constater que cela faisait un moment qu’elle n’avait pas partagé une soirée en tête-à-tête avec son meilleur ami. Un peu plus d’une semaine, vraisemblablement, autant dire une éternité.


- Ca faisait longtemps, fit-elle remarquer simplement, sans quitter son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Dim 6 Jan - 19:00

Hayden se mit à sourire à voyant le petit numéro que lui faisait Maxine. Elle avait beau surjouer, il fallait bien reconnaître que sans lui, les Sinners seraient sacrément dans le pétrin. Déjà, n'importe lequel des membres de la bande était indispensable à l'équilibre du groupe. Mais alors si en plus, c'était le leader qui venait à disparaître... Il se demandait comment ça se passerait. Kellan voudrait sans doute reprendre le flambeau, soutenu certainement par Sofia, mais désapprouvé par Maxine. Et puis, Adam et Rafael n'avait aucunement le cran nécessaire pour être un chef.

Il fit un geste désinvolte de la main, jouant lui aussi la comédie et prit un air théatral pour lui répondre.


- Je sais, je sais, je suis indispensable.

Il reprit un air sérieux, une lueur un peu effrayante brillant au fond de ses yeux.

- Non mais franchement, tu crois quand même pas qu'on peut se débarrasser de moi aussi facilement? J'ai pas vraiment l'intention de vous laisser tomber, vous feriez n'importe quoi sans moi!

Raison pour laquelle il avait refusé l'offre de la maison de disque à Sydney. Plus il y repensait, moins il regrettait son choix. Il avait mis du temps à se décider, car finalement c'était une grande opportunité qu'il avait là, mais il n'avait pu se résoudre à quitter SA ville, et ses amis aussi. Il se devait de rester là, avec eux, pour eux. Au fond de lui-même, il était sûr et certain que s'il était parti, ils auraient tous été très heureux pour lui, du moins en apparence, mais qu'ils auraient été perdus au bout de quelques jours. Les Sinners marchaient par 7. Enlevez-en un et tout l'équilibre est rompu.

En entendant Maxine éclater de rire, chose relativement rare de la part de la jolie brune qui faisait rarement preuve d'une telle joie de vivre, Hayden ne put s'empêcher d'afficher lui aussi un sourire amusé. Ok, il n'y était pas allé de main morte en cataloguant miss Jones de trainée, mais il était comme ça. Quand il avait quelque chose à dire, il n'y allait pas par quatre chemins. Et là, il avait à peine exagéré. Si dans trois mois, le profil de Melissa se faisait moins svelte, il ne fallait pas chercher loin.


- Même si je me l'étais faite, et ça aurait été se rabaisser bien bas avec le recul, elle n'aurait pas eu l'honneur de porter mon fils, crois-moi! Je ne mélange pas mon sang avec ce genre de filles!

Si Hayden était un coureur, il n'en oubliait pas moins d'être prudent. Ca aurait été un crime pour lui que d'avoir un gosse avec une de ses demoiselles languissantes qui n'avait pas deux sous de jugeotte! Déjà, Hayden n'était pas trop branché enfant - pas de place dans sa vie pour un modèle réduit de lui même - mais il savait que le jour où il en ferait, ça serait avec une personne... comme Maxine. En y réfléchissant bien d'ailleurs, leur progéniture aurait de quoi faire chavirer les coeurs, vu combien tous les deux avaient un physique plus qu'avantageux.

Hayden n'aurait su dire combien de temps leur échange dura. Quelques secondes, plusieurs minutes, de longues heures... Pour Hayden en tout cas, ça avait un goût d'éternité. Goût agréable s'il en était, personne n'aurait pu venir troubler ce moment... ou alors il en aurait payer les conséquences!

Sans pour autant arrêter de la regarder, un léger sourire se dessina sur le visage d'Hayden lorsqu'il l'entendit parler. C'était son opinion aussi. Ca faisait en effet trop longtemps qu'il n'avait pas eu un instant privilégié avec elle.


- Ca m'a manqué...

Hayden n'était pas tellement du genre à montrer ses émotions, pas même avec sa soeur ou quoi que ce soit. Mais avec Maxine, c'était différent...

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Dim 6 Jan - 21:07

Maxine aurait put rester là pendant des heures, assise dans cet antique Night Club surpeuplé et enfumé, du moment que ses yeux ne quittaient pas ceux d'Hayden... Bien sûr, et tant qu'à faire, elle aurait également put passer ces longues heures à dessiner des cœurs roses et des licornes sur les sous-verre, flirter ostensiblement avec Kellan, tresser les cheveux de Kate et Sofia en échangeant des conseils de beauté et se teindre en blonde. Pourquoi pas ?

Maxine sourit intérieurement. Si elle avait bien voulut quitter le regard d'Hayden, elle aurait levé les yeux au ciel dans un geste d'autodérision. Non, en réalité, Max n'était pas ce genre de jeune fille en fleur. Mais malgré tout, elle ne pouvait s'empêcher de constater, comme toujours, que son arrogant ami avait un regard troublant. Et rien n'était à ses yeux plus attirant qu'un regard troublant...

En revanche, Max ne put s'empêcher de hausser un sourcil mi-moqueur, mi-troublé, lorsque Hayden prit la parole. Le chef des Sinners n'avait pas l'habitude d'étaler ses émotions devant n'importe qui. Heureusement, Max était loin d'être n'importe qui, tout comme Hayden n'était pas n'importe qui aux yeux de Maxine ; cependant, cet instant tournait trop à l'effusion poétique au goût de la jeune fille...


- A moi aussi, ça m'a manqué... lâcha-t-elle avant de quitter le regard de son ami.

Tant pis, elle voulait bien céder la manche à son meilleur ami sur ce coup, si tant est qu'on puisse encore parler de "manche". En effet, Hayden était de loin le seul homme devant lequel Max se permettait de baisser les yeux, tout comme il était le seul devant qui elle était si vive et enjouée. Soumission ? Pas vraiment non... Seulement la preuve d'une compréhension mutuelle qui allait bien au-delà de ce genre de joute. Elle n'avait pas besoin de le jauger, et elle n'avait plus rien à lui prouver.


- Le groupe doit vraiment avoir un succès monstrueux pour que tu n'ai plus de temps à accorder à ta meilleure amie, laissa-t-elle finalement tomber avec une petite moue, d'un ton faussement attristé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Dim 6 Jan - 23:36

Hayden se demandait si le sourcil froncé de Maxine signifiait "Je me fous de toi" ou bien "Waw, qu'est-ce qui te prend de montrer tes émotions?" A vrai dire, il était certain de n'avoir jamais la réponse, Max était tellement mystérieuse... D'ailleurs, il n'était pas tellement sûr d'avoir envie de lever le voile de secrets qui entourait sa meilleure amie. Car après tout, elle n'était qu'une simple amie, pas vrai? Depuis neuf ans qu'il la connaissait, il se persuadait que ça n'était que ça, de l'amitié très poussée, proche d'une relation de frère et soeur, mais finalement quelque chose au fond de son coeur savait qu'il se voilait la face. Il supportait que Sofia se farcisse un gars par soir... et ne tolérait pas qu'on pose un regard trop vicieux sur Max. Si ça, ça n'était pas révélateur...

Finalement, elle baissa les yeux et Hayden ne considéra même pas ce geste comme une défaite de sa part, et une victoire pour lui. Ca n'était pas un match, encore moins une guerre entre eux, et peu importait si elle détournait le regard, il avait encore toute sa vie pour capter ses prunelles sombres et s'y plonger jusqu'à l'asphyxie.

Lorsqu'elle mentionna son groupe avec une petite mine tristounette, qu'il savait parfaitement bien qu'elle simulait à moitié, Hayden ne put s'empêcher de soupirer, et il passa de la chaise en face à la banquette, juste à côté d'elle. A ce moment précis, un bruit désagréable leur parvint aux oreilles et tous levèrent les yeux vers Kellan, qui s'excusa pour ce mauvais scratch. Hayden sourit doucement. Encore une crise de jalousie de la part de cet idiot... Quel manque de professionnalisme!

Hayden reporta son attention vers Maxine, et plaça une mèche de ses longs bruns cheveux derrière son oreille.


- Je dirais plutôt que j'ai une petite soeur qui nous fait sa crise annuelle et qui a décidé d'un peu trop d'accaparer à mon goût. Cette semaine, vous ne vous êtes pas lâchés d'une semelle!

Sofia lui reprochait souvent de trop vouloir s'approprier Max, mais elle n'était pas mieux. Ca n'était pas vraiment une bataille, mais sa soeurette avait tendance à ne pas trop aimer que Max reporte son attention vers quelqu'un d'autre qu'elle. D'où sa frustration quand Hayden parvenait à calmer les colères de Max.

- En parlant de ça, comment va Sofia? Je la trouve fatiguée en ce moment, même si elle essaye de ne pas le montrer. Mais je suis son frère et toi sa coloc, elle ne peut rien nous cacher. Surtout à toi.


En ce moment, il avait remarqué que Sofia avait pris goût aux ceintures, accessoire qu'elle avait dénigré ses vingt deux dernières années. Pour faire plus classe, elle nouait un long morceau de tissu autour de sa taille, dans un but purement décoratif. Les ceintures, ça resserrait la taille. Hayden était un fin observateur après tout. Surtout en ce qui concernait son propre sang.

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Mar 8 Jan - 0:05

Etrange, la manière dont un même geste peut être interprété de façon totalement différente par deux personnes… Par exemple, lorsque Hayden se rapprocha de Max pour ramener l’une de ses longues boucles brunes derrière son oreille, le jeune homme n’avait sans doute agit que dans une initiative purement affective. Pourtant, Maxine ne put s’empêcher d’interpréter cette attitude à sa manière…

Reprenons. Lorsque Max mentionna le groupe du jeune homme avec une petite moue à la fois moqueuse et sincère, Hayden abandonna sa chaise, pour venir s’asseoir sur la banquette au côté de sa meilleure amie. Aussitôt, un mauvais scratch se fit entendre de la loge du D.J, immédiatement suivit par une vague de protestations de la part des danseurs. Amusée, Maxine leva les yeux en même temps qu’Hayden pour regarder quelques secondes Kellan s’excuser. Pas besoin d’être médium pour deviner ce qui c’était passé dans la tête du jeune homme, et Max comprit aussitôt.

Cependant, le sourire légèrement moqueur qui détendit les lèvres fines de la jeune femme ne fut que de courte durée. Pourquoi avait-il fallut qu’Hayden choisisse précisément ce moment pour passer sa main dans ses cheveux ?! A n’importe quel autre moment, Max aurait sans doute accepté ce geste : mieux, elle l’aurait apprécié. Cependant, elle n’était ni stupide, ni dupe, et sur le coup, il lui parut évident que ce simple geste visiblement anodin ne l’était pas tant que ça… A ses yeux, il n’avait pas eu d’autre utilité pour Hayden que de faire enrager Kellan, qui avait à cet instant le regard rivé sur le couple.

Brusquement, Max se mit à bouillonner intérieurement et elle se décala un peu plus loin sur la banquette, soudain distante… Premier signe trahissant les colères imminentes de Maxine. Généralement, elle adorait que le leader des Sinners se montre si protecteur envers elle. Ce côté possessif qu’elle aurait détesté chez n’importe quel autre homme lui plaisait énormément chez Hayden. Cependant, quand il s’agissait de Kellan, la donne était différente. Au milieu d’Hayden et de Kellan – et de leur relation pour le moins compliquée –, Maxine avait parfois la dérangeante impression de n’être rien d’autre qu’un objet, ni plus ni moins. Venant de la part de Kellan, elle avait toujours fait des efforts pour tolérer la situation, et elle avait finit par accepter le fait qu’il veuille coucher avec elle seulement par jalousie, ou pour se prouver qu’il valait aussi bien qu’Hayden. En revanche, Max avait beaucoup plus de mal à admettre le comportement de son meilleur ami… Parfois, il lui semblait qu’il se comporter différemment avec elle quand il savait que Kellan les épiait. Que ce soit pour marquer son territoire ou pour remettre le D.J à sa place, Maxine s’en foutait pas mal, mais elle ne supportait pas qu’Hayden se serve d’elle de cette manière. Pas lui, pas son meilleur ami.

Et de toute façon, elle n’était la chasse-gardée de personne. Soudain froide, Max écouta la conversation d’une oreille distraite.


- J’aime passer du temps avec elle, tu le sais, rétorqua-t-elle simplement.

Lorsqu’il ramena le sujet de Sofia et de son état de fatigue devenu quasi quotidien, Max n’eut pas trop de mal à lui mentir. En réalité, elle savait qu’elle finirait par tout lui raconter, tout, des repas à peine entamés de sa sœur jusqu’à sa nouvelle passion pour les ceintures, en passant par les nouveaux pantalons plus petits de deux tailles qu’elle avait fini par s’acheter. Cependant, elle ne le ferait pas ce soir. Le geste anodin de son meilleur ami l’avait visiblement refroidie, et de toute façon, la dispute qu’elle avait eu avec Sofia était encore trop fraîche pour qu’elle en parle à qui que ce soit.


- Elle à l’air en pleine forme, au contraire, trancha Max. Je l’ai rarement vu si épanouie…

Nerveusement, Maxine se mit à jouer avec le rubis rouge sang qui ornait sa bague en argent. Bague que lui avait offerte Hayden à l’époque du lycée, se rappela-t-elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Mar 8 Jan - 1:53

Etrangement, Hayden aurait cru que c'était le genre de gestes qu'attendait Maxine de sa part, et uniquement de sa part à lui. Mais vu la réaction qu'elle eut une fois que Kellan montra son petit signe de faiblesse lui prouva le contraire. Il ne cacha pas son étonnement devant un tel éloignement, si soudain d'ailleurs! Hayden se demandait bien ce qui pouvait se passer... Il n'avait rien fait de mal!

Malgré tout, il prit ça comme un petit caprice de sa meilleure amie et ne releva pas. Pourtant, Max se fit froide, comme planquée derrière un large mur de protection. Il avait l'impression de se trouver au parloir de la prison de la région. Très très moyennement sympa comme sensation. Elle lui répondit évasivement, sortant de leur petit jeu qui s'instaurait toujours entre eux. Soupirant, Hayden leva le bras pour interpeller une serveuse, qui était bien canon mais à qui il n'accorda pas une once d'attention, qui lui rapporta un second verre, vodka cette fois. Il trempa ses lèvres dans l'alcool au goût de médicament, mais qui lui réchauffait le gosier et en but une légère gorgée pour se préparer à la suite des évenements avant de lancer le sujet sensible de Sofia.

Hayden s'était attendu à ce que Maxine lui dise la vérité. Au lieu de ça, elle mentait. Et mal en plus, ce qui en soit était une offense bien plus grande. Hayden était fâché contre elle, de la voir le prendre pour un con comme ça. Enfin non, pas fâché... Déçu. Après tout, on disait toujours qu'on ne décevait que les gens qui nous aimaient, et le fait était indéniable avec Hayden et Maxine. Toujours était-il qu'il était certain que Maxine ne lui disait pas ce qu'il voulait entendre, et ce qu'il devait entendre surtout. Il n'avait pas besoin d'écouter un tissu de conneries sur la soit-disant super vie sans bavure de sa soeur.

Hayden prit donc un air faussement détaché, comme s'il parlait du nombre de nuages dans le ciel, appuyant son coude sur le dessus de la banquette en se tournant vers Max, un air souriant et désinvolte sur le visage. Sa certitude fut encore plus renforcé lorsqu'il vit Maxine jouer avec la bague qu'il lui avait acheté à l'époque du lycée. Elle la tripotait toujours lorsqu'elle était nerveuse.


- Oh oui, je comprends bien. Son épanouissement se manifeste sans doute par des cenres cachés sous son fond de teint et des ceintures, qu'elle déplorait il y a trois mois, dont elle ne se sépare plus.


Il attrapa alors son verre encore plein et l'avala d'un seul coup, sans même une seule grimace ni quoi que ce soit. Il reclaqua le verre violemment sur la table et lorsqu'il tourna les yeux vers Maxine, son expression avait complétement changé. Son regard était sombre, pas tellement en colère mais trahissant toute la déception qui l'envahissait. Il était quand même légérement irrité, il fallait le reconnaître.

- Je t'estime Maxine, et tu le sais très bien. Ce qui explique pourquoi je réagis de cette façon avec toi, alors que je m'en foutrais pas mal si c'était n'importe qui.

Son ton était impassible et glacial, ne tremblant même pas sous le coup de l'émotion. Il était devenu maître dans l'art de cacher ses sentiments même si à ce moment précis, intérieurement, il bouillonnait. Il leva les yeux vers Kellan qui mixait un très bon morceau, fixant son attention sur la foule avec une attitude noble. Là, c'était le vrai Kellan... Mais, alors c'était pour ça qu'elle s'était éloignée de lui comme ça alors? Après tout, elle s'était reculée une fois qu'elle avait vu son prétendant se planter dans son mix. Elle pensait donc qu'il l'avait fait exprès pour faire enrager son envieux ami...

Ca n'était pas la première fois qu'elle le lui reprochait. Parfois, elle se figurait qu'il n'était proche d'elle que pour blesse Kellan, ce qui était loin d'être le cas. Il fit glisser son pouce et son index le long de ses sourcils, et laissa sa main sur ses yeux quelques secondes avant de la regarder à nouveau.


- Ok Max, ça commence à me gonfler sérieusement. Si je peux même pas te toucher sans que tu prennes ça comme un geste de manipulation, autant qu'on prenne nos distances maintenant!

Il prit un paquet de cigarettes qui trainait sur la table et se faufila jusqu'à la porte de la terasse, déserte, s'appuya contre un des murs extérieurs et alluma une clope, fermant les yeux et espérant que le goût lui passerait les nerfs. Il espérait aussi que Maxine viendrait le rejoindre. Il lui aurait bien proposé d'en discuter dehors, mais elle aurait sûrement du croire qu'il voulait que Kellan se fasse idée alors qu'en fait, c'était plutôt pour qu'elle évite de prendre le moindre geste comme une provocation enver son "rival" Il voulait juste voir si elle aurait la bonté d'esprit de venir le rechercher.

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Mer 9 Jan - 20:40

Hayden Johnson n’avait jamais été pas quelqu’un de très démonstratif, mais aujourd’hui, il était passé maître dans l’Art de cacher ses sentiments. Pourtant, Maxine le connaissait par cœur – au fond ils n’étaient pas si différent que ça… Alors que l’ambiance glacial commençait à frôler le zéro absolu entre eux, elle reconnu sur son visage une myriade d’émotions refoulées. Etonnement, irritation, déception, cynisme, et peut-être même un semblant de colère…

Lorsqu’il fit signe à la serveuse la plus proche, Max en profita pour passer commande également. Elle ne fit même pas attention à ce qu’elle demanda, elle espéra seulement que la boisson qu’on lui apporterait serait assez forte pour l’aider à gérer son conflit intérieur. Elle aussi était en proie à plusieurs émotions contradictoires, mais celle qui se détachait de toute était sans conteste la colère déferlante qu’elle ressentait. Une colère dont elle avait oublié jusqu’à l’origine. La jeune femme but une gorgée d’alcool qui, à défaut de démêler ses sentiments, l’aida à les contenir.

Hayden reprit alors la parole, d’un ton mordant et ironique, et devant ses sarcasmes, Max tenta un sourire crispé. Même face au comportement agressif et passablement insupportable de sa meilleure amie, il ne perdait pas le nord… Mais tout ce qu’elle put esquisser, ce fut une grimace. Elle s’apprêta à répondre, mais Hayden fut plus rapide qu’elle. Et elle dut avouer que les paroles qu’il prononça alors la calmèrent un peu, la rassurèrent. La colère cédant un peu à une sorte d’agacement teinté d’amusement, la jeune fille se prit à songer que ce n’était pas pour rien si lui seul savait calmer ses crises les plus irrationnelles – celle-ci étant des plus irrationnelles.

Plus détendue, elle sourit, désolée, et chercha à croiser son regard. Elle voulut répondre, s’excuser, et leva la main pour la poser sur celle de son ami sur la table. Mais une fois de plus, il la devança. Il leva les yeux vers Kellan et Max vit alors qu’il avait comprit les motifs de sa colère. Avant qu’elle n’ai le temps de dire un mot, il reprit la parole. Dommage pour les excuses…

Les mots qu’il prononça alors avec un calme froid et impassible lui firent l’effet d’une bombe. "Autant qu'on prenne nos distances maintenant" ? Max eut la désagréable impression de sentir l’un des glaçon qui flottait à la surface de son verre glisser lentement dans sa gorge. Alors qu’elle s’apprêtait à poser la main sur la sienne, elle retint son geste. Non, il n’avait pas le droit de faire ça. Il n’avait pas de droit de l’abandonner. Même si elle était une amie insupportable, chiante, colérique, impétueuse et farouche, il n’avait pas le droit. Même si elle exigeait toujours plus des gens qu’elle aimait, même si elle se braquait facilement et qu’elle était constamment sur la défensive, même si elle avait toujours besoin qu’on la rassure, il n’avait pas le droit.

Elle ne perdit contenance qu’au moment où il se leva pour quitter le Night Club. Voyant sa silhouette disparaître dehors, elle attrapa vivement son verre encore rempli sur la table et le vida d’un geste brusque. Aussitôt, elle grimaça et se mit à tousser, tandis que l’alcool lui brûlait le gosier. Sans réfléchir, elle se leva et sortit à son tour de la salle enfumée. Réfléchir, ça ne lui allait pas. Voilà ce qui se passait quand elle réfléchissait… Au moment où elle franchit les portes de l’Absinth, un mauvais scratch se fit à nouveau entendre dans le mixe de Kellan. Maxine ne s’arrête pas, ne regarda même pas par dessus son épaule, et atterrit dans la rue. Aussitôt, elle fut parcouru de frisson. Après l’atmosphère étouffante de la boîte, le froid qui régnait dehors lui parut insupportable – dommage qu’elle ait oublié sa veste dans la boîte. Elle ne songea même pas à aller la récupérer et se mit à chercher Hayden de regard.

Il était là, juste là, aussi désinvolte que beau, adossé au mur du bâtiment. Elle ne put retenir un soupir soulagé en croisant son regard – pendant un instant, elle avait crut qu’il était vraiment partit. Elle s’approcha doucement du jeune homme et lui fit face. Sans un mot, elle s’empara de la cigarette allumée qu’il tenait et posa son autre main dans celle de son ami.


- Désolée, fit-elle d’une petite voix.

Devant la stupidité et l’inutilité d’une telle excuse, Max ne put retenir un petit rire qui secoua ses épaules. Un lueur d’amusement illumina ses prunelles sombres et elle soutint le regard de son ami, comme pour le mettre au défi de se moquer d’elle
.

- Désolée, répéta-t-elle en riant cette fois-ci alors qu’elle entrelaçait ses doigts à ceux du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Jeu 10 Jan - 3:20

Hayden n'aimait pas souvent rester trop enfermé dans une ambiance aussi étouffée et étouffante que celle de l'Absinth - dix fois plus saturé que le Halo. Il apprécia cette boîte aussi bien qu'il ne s'y produisait pas, de toute façon il n'aurait pas pu. Trop de fumée, trop de poivrots, patron trop chiant aussi que Kellan acceptait de se farcir parce qu'il tenait absolument à avoir un club où passer ses mix. En même temps, il avait raison. Hayden lui même aurait tout fait pour pouvoir jouir du plaisir de la musique. Mais bon, vu qu'il était la figure incontournable de la ville, il avait eu le droit au meilleur night club, c'était comme ça.

Il tira une nouvelle fois sur sa cigarette. Dieu qu'il aimait la vie, ça c'était vrai, ça ne l'empêchait pas de vivre dans l'excès bien au contraire. A quoi ça servait de vivre vieux si on devait passer tout son temps à surveiller ses calories, supprimer le divin goût destressant de la nicotine et arrêter de se beurrer la tronche histoire de rigoler un peu. Attention au cholestérol, prends pas de drogue ça détruit le nez. L'encens, c'est cancérigène! Les ondes du téléphone portable aussi!

Et bien Hayden, il s'en foutait complètement de tout ça. Il mangeait à sa fin, de toute façon il ne prenait pas un gramme de graisse vu l'entretien physique qu'il s'infligeait, il fumait quand l'envie lui en prenait, et c'était vrai que c'était un peu trop souvent en ce moment. Il buvait à foison dans les soirées avec ses amis - pas seul, ça fait vraiment trop pathétique. Le beurre sur ses tartines était sacré et il adorait allumer de l'encens en permanence chez lui, s'offrant une petite ambiance cocoon. Il adorait passer son temps au téléphone quand il pouvait pas voir untel ou untelle Sinner ou se précipiter pour écrire un SMS quand il avait un scoop, niquant son crédit mais il s'en foutait. Il avait l'argent pour payer l'énorme facture. En effet, Hayden était un vrai petit épicurien, qui profitait de sa vie sur terre parce qu'il savait bien que là-haut, si tant est que le bonhomme barbu existe, il n'aurait pas sa place. Etre orgueilleux n'empêchait pas d'être réaliste. Et quitte à brûler dans les flammes de l'enfer, autant avoir profiter quelques temps d'une vie de bohème!

Il en était à ce genre de réflexion lorsqu'il entendit la platine de Kellan qui faisait encore des siennes, et il conclut assez rapidement avec un sourire, qui s'effaça ensuite, que Maxine venait le rejoindre. Visiblement, elle mettait plus de temps à traverser la piste de danse que lui. Plus petite, plus menue, même en criant sur les gens ils ne l'écouteraient pas. Hayden lui les gens, il les poussait et sa carrure le lui permettait.

Il se dit alors qu'il ferait mieux de regarder ailleurs, faisant comme s'il ne s'attendait pas à ce qu'elle vienne le rejoindre. Mais finalement, il laissa tomber l'idée et pointa ses yeux vers la porte, la voyant ainsi débouler et cherchant partout où il était jusqu'à tomber sur lui. Il cracha alors la fumée qu'il retenait captivee lorsqu'il croisa ce regard presque inquiet, rendant l'ambiance tout autour électrique.

Il garda un visage impassible, après tout elle n'était pas excusée pour autant et remarqua un quasi-imperceptible frisson parcourir sa peau. Il fallait dire qu'elle était à manches courtes, sa peau délicate s'exposant au froid de la nuit qui glacait Yellowstone ce soir là. Pas malin de sortir comme ça sans veste! Lui portait un jean blanc avec un t-shirt noir sur lequel Maxine s'était amusée à dessiner une esquisse de faux costard, avec les boutons et une longue cravate. Il portait par contre par-dessus sa lourde veste en cuir noire qui coutait une petite fortune et avait passé autour de son cou un long morceau de tissu fin et blanc qui retombait jusqu'au milieu de ses cuisses. Simple, mais classe en style black and white.

Maxine s'approcha et lui prit sa clope- pour quelle obscure raison? Il ne fallait pas chercher! - attrapa de sa main libre celle du jeune homme, qui ne la bougea pas et cacha la sensation qu'il avait toujours quand Max le touchait, à savoir comme une chaleur diffuse dans tout le corps.

Elle prit alors une toute petite voix de souris pour s'excuser, et Hayden ne put s'empêcher quand à lui de hausser un sourcil d'interrogation. Ca rimait à quoi ce qu'elle lui faisait là? Elle se mit à rire et il essaya de cacher son sourire à lui mais à défaut de pouvoir le faire, il reprit sa clope des mains de Maxine et tira une dernière bouffée avant de lançer le mégot au loin. Elle reprit à nouveau son excuse en riant cette fois, et Hayden secoua la tête en levant les yeux au ciel, fixant à nouveau son regard dès qu'elle entrelaça ses doigts avec les siens. Bon Dieu, qu'il aimait quand elle faisait ça. Il souffla doucement et passa son bras autour de la nuque de la jeune fille pour l'attirer à lui, serrant un peu plus sa main qui tenait celle délicate de Max. Il nicha sa tête dans le creux de son cou et y déposa un doux baiser, pas comme ceux empressés qu'il offrait à ses conquêtes, avant de se détacher un peu d'elle.


- Putain, on est cons parfois non?

Oh que si!

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Sam 12 Jan - 4:23

Des frissons d'un nouveau genre parcoururent la peau de Maxine lorsque Hayden l'attira tout contre lui, dans un geste à la fois doux et spontané. Le moins que l’on puisse dire au sujet de Max, c’est qu’elle n’avait jamais été une jeune femme très câline ni même tactile. Une telle étreinte avec un autre homme aurait été… surréaliste. Mais avec Hayden, ce n’était pas la même chose. Il y avait tellement de chose qui n’était "pas pareilles" avec lui, de toute façon. Mais quoi qu’il arrive, Maxine était déterminée à ne pas se demander pendant combien de temps encore elle pourrait se cacher sous son fameux "Avec Hayden, c’est différent"…

La jeune femme frémit de plus belle lorsqu'il l'embrassa au creux du coup. Troublée, elle ressentit une sorte d’excitation aussi étrange qu'improbable percer son estomac. Le froid, se rappela la jeune femme. Ce n'est que le froid. Ni plus ni moins que le froid. Mais malgré toute sa bonne volonté, elle eut du mal à insuffler une once de conviction à cette pensée...

Elle laissa échapper un petit rire, mi-amusé, mi-amère, à la remarque d'Hayden. Inclinant la tête, elle fixa le jeune homme d'un regard curieux. ’Cons parfois’ ? Et comment ! Cependant, compte tenu des circonstances - et surtout de leur caractère si semblable et si bien trempé -, Max se dit fugitivement qu'ils auraient put être bien plus cons qu'ils ne l'étaient.


- Hey ! répliqua Maxine en feignant de lui frapper l'épaule. Je trouve qu'on s'en sort plutôt bien, moi... assura-t-elle.

Ses yeux sombres lâchèrent le regard d’Hayden pour glisser le long du torse du jeune homme. Reconnaissant le T-shirt qu'elle avait elle-même customisé, elle laissa échapper un petit sourire satisfait. Pendant quelques secondes, suivant du doigt les lignes de la cravate légèrement penchée, elle se rappela des détails du jour où elle avait esquissé cette caricature de costard. Eté 2005, tête-à-tête improvisé dans la chambre de son meilleur ami. Elle secoua la tête au souvenir de cette soirée et laissa tomber son front sur la poitrine d’Hayden.

Il faisait rarement froid à Yellowstone. La plupart du temps, une chaleur agréable régnait sur la ville, mais ce soir, c’était un froid glacial qui y étendait son glas. Froid glacial ? Bon, il s’agissait plutôt d’une légère fraîcheur printanière, mais Max ne faisait jamais dans la demi-mesure, et était du genre franchement frileux. Vêtue d’un simple débardeur noir, elle commençait à avoir si froid que même la chaleur du corps d’Hayden contre le sien ne suffisait plus à la réchauffer.


- Il faut que j’aille chercher ma veste, fit remarque Max, la tête toujours appuyée contre la poitrine du jeune homme.

C’était une chose de savoir que l’on devait faire une chose, et ç’en était une autre d’agir. Et Max ne semblait pas vraiment décidée à faire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Sam 12 Jan - 19:19

Hayden aimait le genre de proximité qui régnait entre Max et lui. Si le jeune homme était beaucoup moins farouche qu'elle dans tout ce qui concernait les rapports physiques - ce qui aidait beaucoup avec les conquêtes évidemment - il n'était pour autant quelqu'un qui cherchait les mamours à tout va. Il laissa ça à Kate et Kellan, qui dans le groupe étaient les deux plus tactiles. Quand Hayden étreignait quelqu'un, ça avait un sens et ça n'était pas pour rien. Surtout pas quand c'était avec Maxine. Mais comme toujours, Hayden se voilait la face, et il le savait parfaitement. Il continuait à se persuader que ça n'était qu'une amitié très fusionnelle, quasi proche de la fraternité. Après tout, ça ne pouvait être que ça. Quoi d'autre?

Lorsque Maxine feignit de le frapper, Hayden sourit. Elle aurait pu le faire, après tout, un petit poing comme ça contre une carrure comme lui, ça n'était ni plus ni moins qu'une caresse. Et puis, dans des crises de colère de la part de la demoiselle, son torse s'était pris bien plus de coups que ça et quand elle y mettait de l'ardeur, ça ne faisait pas que du bien. Toujours était-il que, oui, on pouvait considérer qu'ils ne s'en sortaient pas trop mal. Enfin, à part quand, comme ce soir, ils se prenaient la tête pour des conneries. Même si ça ne durait jamais vraiment longtemps.


- Oui mais faut reconnaître nos erreurs parfois!

C'était bien à lui de dire ça! Monsieur l'orgueilleux et arrogant refusait en permanence d'admettre qu'il avait tort, même quand c'était effectivement le cas. Il préférait s'enfoncer dans ses certitudes, et quand il savait qu'il n'était pas dans la bonne direction, il trouvait toujours un moyen habile de faire croire en ce qu'il défendait. Un sacré manipulateur. Une âme de leader. Un petit dictateur? C'était quasiment ça!

- On s'en sort toujours mieux que Kate et Adam!

Même si après leur rupture, ils avaient joué du "toujours meilleurs amis", il fallait bien admettre qu'ils s'engueulaient souvent pour des trucs sans importance. Enfin, ils attaquaient les défauts respectifs des autres, chose difficilement acceptable chez les Sinners qui les accentuaient justement. S'ils se mettaient entre eux à déprécier les pêchés des autres... Ca irait mal!

Il ferma les yeux en sentant les doigts de Max se promener le longs des courbes qu'elle avait elle-même dessinées quelques années auparavant. Les sens d'Hayden étaient vraiment en alerte quand Max était là, comme son toucher qui semblait décuplé même à travers un morceau de tissu. Comment ça s'appellait quand quelqu'un faisait de gestes banals des moments extraordianires déjà?

Hayden se maudit intérieurement d'avoir ce genre de pensées et serra un peu plus sa belle âme soeur contre lui quand elle s'appuya sur son torse. Il parvenait à sentir qu'elle était morte de froid, pourtant le temps était assez clément ce soir. Pas aussi chaud que d'habitude peut-être, mais pas glacial pour autant. On était pas en juillet non plus.

Evidemment qu'elle avait besoin de sa veste. Mais Hayden se mit à réfléchir comme le chef des Sinners qu'il était, attitude froide et calculatrice certes mais souvent nécessaire pour éviter les conflits. Il aurait été lui chercher sa veste à l'intérieur de bon coeur, il en aurait eu en tout et pour tout pour deux minutes et le tour était joué. Sauf que Kellan, en le voyant aller la chercher la veste de Max, serrait passablement énervé, encore plus que maintenant à vrai dire. Et si Hayden, par son côté sadique caractéristique, adorait faire tourner en bourrique cet envieux personnage, savait aussi qu'il était son ami et qu'il y avait des limites à tout. La tension entre eux en ce moment était déjà à son apogée, un geste de trop et le D.J. exploserait littéralement.

Hayden se dégagea très doucement de l'étreinte de Max et ôta alors sa veste, la passant délicatement sur ses épaules. Il n'était pas du genre frileux, surtout quand la belle jeune femme était à ses côtés. Il ajusta alors la veste à sa carrure, plus petite que lui, et se rappuya contre le mur.


- Pas la peine de lui faire péter un câble, surtout quand il mixe.

Il songea alors à son long bout de tissu qui pendait de part et d'autre de son cou, et qui n'avait plus aucun intérêt sans la veste. Il sourit alors et le passa par dessus sa tête pour finalement le placer derrière la nuque de Max, l'attirant doucement à lui de cette façon. Leurs visages n'étaient maintenant qu'à quelques centimètres l'un de l'autre et cet étrange sourire ne quittait pas le visage du beau Sinner...

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Dim 13 Jan - 3:38

- Reconnaître nos erreurs et savoir en tirer des leçons… ajouta-t-elle avec dogme.

Maxine se rendit compte du cliché de ses paroles au moment même où elle les prononçait. Ca lui allait bien de faire dans le stéréotype, elle qui était précisément le genre de jeune femme impétueuse et impulsive qui ne retenait jamais aucun apprentissage de ses erreurs ! Il fallait tout de même ajouter pour sa défense qu’Hayden n’était pas non plus l’archétype du mec réfléchit et sage sachant ‘reconnaître ses erreurs’… Elle laissa échapper un petit rire d’autodérision, resserrant son étreinte sur la main de son meilleur ami.


- C'était la leçon de moral de la journée, avec Hayden Johnson et Maxine Hengel ! laissa-t-elle tomber en riant, empruntant à Kate son ton d’animatrice radio.

Son sourire s’élargit lorsque Hayen se prit à comparer leur relation à celle d’Adam et Kate. Le rapprochement lui parut sur le coup assez ironique, non seulement parce que Kate et Adam avaient été très amoureux l’un de l’autre, mais aussi parce qu’ils avaient tout de même finit par rompre, et de manière assez brutale même. Soit. Max et Hayden s’en sortaient mieux qu’eux. En tant que meilleurs amis. Bien sûr.


- Espérons que ça ne change pas, lâcha-t-elle en levant les yeux au ciel.

Amusement et ironie s’étaient mêlés à sa voix lorsqu’elle avait affirmé ces paroles, mais son ton avait beau être moqueur, elle n’avait pas réussi à masquer toute l’étendue de la sincérité qui y régnait.

Lorsqu’elle s’appuya sur son torse, Maxine sentit avec plaisir Hayden resserrer son étreinte sur elle. La jeune femme se laissa aller et se détendit dans les bras protecteurs de son meilleur ami, ressentant une impression de sécurité que pour rien au monde elle n’aurait voulut quitter. Que lui seul pouvait lui procurait. Bof, finalement, elle n’avait peut-être pas si froid que ça. Sa veste pouvait peut-être bien attendre encore quelques minutes… Et peut-être que si elle continuait à penser ces paroles avec suffisamment de convictions, elles finiraient par devenir réalité.

Cependant, il devait être écrit que Maxine n’aurait pas l’occasion ce soir de vérifier cette hypothèse. Elle haussa un sourcil mi-perplexe, mi-amusé lorsque Hayden se dégagea doucement de ton étreinte pour ôter sa veste. Un sourire à la fois reconnaissant et troublé détendit ses lèvres alors qu’il lui passait sa propre veste sur les épaules. Elle remercia son ami d’un hochement de tête, avant de baisser les yeux, légèrement gênée. ‘Pas la peine de lui faire péter un câble’, et pas non plus la peine de préciser qu’il parlait de Kellan : son nom flottait entre eux. Elle releva les yeux lorsque Hayden lui passa sa fine et longue écharpe autour du coup et profita pour l’attirer contre lui. Leur visage à quelques centimètres l'un de l'autre, Max fixa un instant les lèvres du jeune homme avant de plonger un regard ardent dans le sien.


- Oh, c'est comme ça que tu attires les filles contre toi, Johnson ? susurra Max d'une voix vibrante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Dim 13 Jan - 23:29

Tirer des leçons de ses erreurs? A force, Hayden avait un peu appris à le faire. Par exemple, il savait maintenant que plus de trois rails par soir, ça le faisait convulser et que boire une bouteille complète de vodka sans partager, ça lui faisait faire n'importe quoi, comme coucher avec Alicia il ne savait plus trop comment, un espèce de cajot sur pattes. Berk, comment il avait pu... Enfin bref, c'était du passé et à chaque fois qu'il la voyait, c'était pour mieux la rabaisser mon enfant. Pauvre fille, elle baissait toujours les yeux. Et Hayden considérait ça comme une moindre revanche. Après tout, il lui avait fait l'honneur de poser des mains en or sur elle - mon dieu quelle horreur! - elle allait en payer le prix maintenant. Une existence de souffrance et d'humiliation. C'était plutôt bien payé d'ailleurs!

Il ne put s'empêcher de rire en entendant Max emprunter le timbre tout fait de Kate à la radio et surenchérit un peu, détournant la phrase d'auto-dérision précédante en une occasion de changer de discussion.


- Et demain, chers auditeurs, débat sur la question du dimanche "Faut-il avoir une relation purement sexuelle avec son meilleur ami?" animé par Sofia Johnson et Kellan Harley!


Rien de plus à dire. Ces deux-là se perdaient dans un truc qui ne leur ressemblait pas. Après tout, ils n'étaient fidèles à aucune de leur conquête, et pourtant couchaient régulièrement ensemble. Hayden était véritablement perplexe vis-à-vis de cette relation. Déjà, quand quelqu'un posait ses pattes sur sa soeur, il était moyennement ravi. Alors quand c'était un Sinner, ça ne le faisait pas. Il ne disait rien, après tout, c'était leur vie et dans ses moments là, Kellan lachait la grappe à Max ce qui ne leur faisait pas de mal à tous les trois. Mais ça n'était pas à son goût, et ces deux-là le savaient très bien...

Hayden espèrait lui aussi que rien ne changerait avec Maxine et lui. Il aimait bien cette espèce d'ambiguité qu'il y avait entre eux, qu'il s'amusait parfois à accentuer, ou bien elle. Chose que les autres prenaient pour de l'amour. A rigoler cette remarque. Comme si Hayden Johnson était prêt à aimer quelqu'un! Surtout sa meilleure et séduisante meilleure amie! Et même elle, comment pourrait-elle aimer quelqu'un comme lui? C'était absurde et improbable.

Quand Maxine fut proche de lui, Hayden aurait aimé fermer les yeux pour apprécier le souffle chaud de la jeune femme contre lui et laisser aller ses sens à ce contact agréable et plus érotique que n'importe quelle partie de jambe en l'air avec une blonde peroxydée. Mais il garda les yeux ouverts, captant le regard de Maxine se perdre sur ses lèvres entrouvertes jusqu'à venir se planter dans le sien, et il sourit alors en l'entendant parler. Ah non, c'était totalement inédit ce coup-là. Pourtant, la cravate il avait déjà exploité, les ceintures, les cols de veste. Mais ça, jamais.


- Ca dépend... Là je développe une technique inédite.

Il fit tourner ses deux poignets en même temps, enroulant une épaisseur suplémentaire de tissu auour d'eux et rapprochant encore son visage du sien. Maintenant, on pouvait sans doute parler de millimètres pour désigner la distance qui séparait leurs lèvres. Hayden ne bougea pas d'un pouce, fixant toujours Max dans les yeux.

C'était un jeu dangereux, le plus dangereux du monde d'ailleurs. Mais c'était amusant. Excitant. Excès d'adrénaline dans les veines...

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Lun 14 Jan - 21:30

((Hum... Voilà, je m'excuse XD))



A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler… Il devait y avoir une part de vérité dans ce vieil adage dépassé, seulement aux yeux de Maxine, rien n’était plus fascinant que le feu. Il exerçait sur elle une sorte d’attraction inexplicable, tout comme son meilleur ami l’attirait toujours plus. Il était dangereux. Excitant. Insaisissable. Troublant. Tout comme son meilleur ami. Même si elle l’avait voulut, la jeune femme avait l'intime conviction qu’elle n’aurait pas put quitter le regard d’Hayden. Et en l’occurrence, elle ne le voulait de toute façon pas. D’une certaine manière, elle s’était déjà brûlée…

Le sourire qu’elle avait esquissé à la remarque de son meilleur ami sur Kellan et Sofia avait disparut de ses lèvres, ne laissant place qu’à une lueur ardente qui embrasait son regard. Le lien qu’elle partageait avec Hayden avait beau être ambigu, ils n’avaient jamais poussé les limites de l’amitié aussi loin. En cet instant, ils voyageaient tous les deux en terres inconnues, et Max n’avait pas la moindre idée de ce qui l’attendait à l’arrivée.


- Une technique inédite ? répéta Maxine. Ca fait donc de moi une sorte de cobaye, non ?

La jeune femme ne lâcha le regard d’Hayden lorsqu’il enroula une nouvelle épaisseur de tissu autour de son coup. Elle ne lâcha pas de regard d’Hayden lorsqu’il rapprocha son visage du sien, ni même lorsque ses lèvres dessinèrent un sourire. A vrai dire, le monde autour d’eux aurait bien put s’écrouler, elle n’aurait pas quitté ses yeux du regard. Ca allait au-delà du simple jeu ’qui baissera les yeux le premier’. En fait, ça décrivait à merveille cette sorte de fascination mutuelle qui existait entre eux depuis des années maintenant, et que les autres prenaient pour de l’amour. Les autres… Ils ne savaient pas les autres, et de toute façon, ils n’avaient pas à savoir. Les deux seuls concernés étaient là, à se dévorer du regard, et les autres pouvaient bien aller se faire voir, en emportant avec eux leurs spéculations scabreuses…

- Et elle te semble efficace cette nouvelle technique ? Sur une échelle de 1 à 10…

Sans se résoudre à détourner le regard, Max esquissa un léger sourire, à peine perceptible. Un sourire énigmatique, à la fois timide et provocateur. Pendant un infime éclair de lucidité, elle vit la scène sous un autre angle. Elle se vit, collée à son meilleur ami dans une proximité déroutante. Elle se vit poser ses mains sur les poignets du jeune homme et glisser lentement les doigts le long de ses bras, pour remonter jusque sa nuque dans une caresse imperceptible. Elle se vit rapprocher inlassablement son visage du sien et surtout, elle vit plus que tout la tension presque palpable qui régnait autour d’eux.

Mais à quoi jouaient-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Mar 15 Jan - 0:37

Qualifier Maxine de simple cobaye, c'était comme l'insulter finalement. Elle était tellement plus, une meilleure amie en or mais en y réfléchissant il y avait une certaine notion à revoir dans le terme de meilleure amie pour le coup. Est-ce qu'on pouvait se permettre de détailler des pieds à la tête sa meilleure amie quand elle entrait dans la pièce? Est-ce qu'on avait le droit de refuser qu'un seul garçon pose le regard sur elle? Est-ce que cette forme de possessivité était uniquement amicale... ou plus?

Ca ne pouvait pas être plus. Inconcevable. Ca remettrait tout en question, et surtout ça donnerait raison à tous les autres qui les voyaient déjà se passer la bague au doigt! Alors là, c'était du grand n'importe quoi. Toujours était-il qu'aucun d'entre eux ne sauraient exactement ce qui se passait entre lui et elle, ce eux si puissant qu'il effaçait tout le reste. Et Hayden aimait avoir ce genre de relation privilégiée, sachant pertinamment que peu en avait l'occasion. Kellan et Sofia à côté, ça n'était... rien.


- Non...

Pas besoin de se justifier. Il n'était pas en train de tester quelque chose pour ensuite attirer mieux ses conquêtes - il n'avait certainement pas besoin de ça pour se faire un bon petit goûter de chaire et de luxure. C'était inédit... Et exclusif. Aucun doute, l'expérience de l'écharpe ne serait renouvelée en aucun cas sur un autre cou que celui de Max, ainsi en avait décidé seigneur Johnson.

Décidement, ça n'était pas de l'amour. L'amour, c'était fait pour les faibles qui avaient besoin de consolation et d'affection pour combler le vide de leur vie. Raison pour laquelle aucun Sinner n'était casé en ce moment-même. Comment diable quelqu'un de ce groupe pourrait-il avoir un manque dans sa vie avec toute cette bande d'amis prête à le soutenir? Non, la tension palpable entre Max et Hayden, c'était plus que ça, et surtout moins niais. C'était embrasé, électrique, violent et plus que tout passionnel. Vu que ces adjectifs correspondaient aussi bien à l'un qu'à l'autre, la description n'aurait pas pu être plus idéale!


- Y'a que dix barreaux? J'suis tombé alors j'crois...

Plus le temps passait et plus leurs visages étaient proches. Pourtant, Hayden ne bougeait pas et il en conclut assez rapidement que cette progression était uniquement l'oeuvre de Maxine, qui finalement fit glisser ses doigts le long de ses poignets, endroit très sensible du corps du jeune homme qui ne put lutter contre une envie soudaine de fermer les yeux pour mieux ressentir la peau de Maxine frôler la sienne, ses muscles contractés par l'écharpe qu'il tendait jusqu'à atterir sur sa nuque. Il entrouvit légèrement les lèvres et rouvrit les yeux, la lueur de désir qui y brillait s'étant encore attisée.

A l'instant, l'esprit était ailleurs et c'était uniquement les pulsions qui guidaient leurs corps, aussi bien à l'un qu'à l'autre. C'est donc sans trop s'en rendre compte qu'il enroula encore un peu plus le morceau de tissu autour de ses poignets jusqu'à ce que finalement leurs lèvres se touchent sans plus de forme que ça, uniquement un contact. Electrique parce qu'inédit. Jamais ils n'avaient osé été jusque là dans leur "Dangerous Game" et Hayden ne pensait même plus, sinon il aurait filé en vitesse avant de faire une grosse bêtise. Au lieu de ça, il ferma les yeux à nouveau en capturant les lèvres désirables de sa belle Maxine en un simple baiser qui traduisait l'état d'esprit dans lequel il était.

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Mer 16 Jan - 18:50

Electrique. Inédit. Improbable. Dangereux. Interdit. Interdit, interdit, interdit… Cela faisait un moment que Maxine ne pensait plus à rien, pourtant ce furent les premiers mots qui lui vinrent à l’esprit lorsqu’Hayden l’embrassa. Sans réfléchir, sans se poser de questions et sans autres formes de procès, la jeune femme répondit à son baiser, déposant simplement sur les lèvres d’Hayden une caresse douce et infiniment grisante.

Quand leurs lèvres se séparèrent, leur visage restèrent si proches que pendant un instant Maxine se demanda si elle n’avait pas simplement rêvé ce baiser. Mais non. Impossible. Elle avait encore son goût sur ses lèvres. Le goût de son meilleur ami. Hayden Johnson.
Pause. Venait-elle vraiment d’embrasser son meilleur ami ? N’était-ce pas juste le fruit de son imagination traîtresse ? Parce que pour le coup, il allait vraiment falloir qu’elle révise sa définition de l’amitié. Ou qu’elle admette qu’Hayden était à ses yeux bien plus qu’un meilleur ami… Mais dans ce cas, qu’était-il au juste ?

Maxine rembobina ses pensées. Elle s’était emballée. Il allait falloir qu’elle remballe tout ça, et très vite… Ou pas.

Caressant la nuque du jeune homme, Max se mordit la lèvre inférieure, fixant son regard durant quelques infimes secondes. A l’intérieur, elle bouillonnait. Elle avait envie d’hurler, de le gifler, de se jeter dans ses bras, de le presser contre son cœur et lui susurrer un "Je te veux, je te désire, oh prend moi oh prend moi" enamouraché à l’oreille. Tout à la fois. Sauf qu’elle n’en fit rien. Et lorsqu’elle se dressa sur la pointe des pieds pour parler tout bas au creux de son oreille, sa voix ne tremblait pas.


- T’inquiète pas, je te rattrape, chuchota-t-elle d’une voix rauque en réponse à la dernière remarque d’Hayden.

Maintenant qu’elle était brûlée pour de bon – et quelle brûlure ! – autant se jeter corps et âme dans la flamme. De toute façon, ils étaient déjà arrivés au point de non-retour : advienne ce qu’il pourra. La jeune femme ferma les yeux à s’en fendre les paupières et captura les lèvres d’Hayden d’un baiser passionné, avec toute la force de… de sa colère, et de cet autre sentiment qu’elle ne savait ni ne voulait nommer. De sa nuque, ses mains caressèrent son dos pour descendre jusque ses reins et encercler sa taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Lun 28 Jan - 22:45

En fait, en faisait ce geste interdit et quasi tabou entre eux, Hayden s'était attendu à se prendre une baffe ou pire encore, un bon coup de pied bien placé qui lui aurait fait perdre sa jolie réputation de meilleur coup de Yellowstone. Mais non, surprise plus qu'agréable, elle lui rendit son baiser et Hayden en profita un court instant, leurs lèvres se séparant quelques secondes après.

Ca voulait dire quoi après tout? Ca voulait vraiment dire quelque chose ou pas? Est-ce que ... oula, il fallait qu'il arrête de penser, ça devenait un peu trop compliqué pour lui. Il était loin d'être bête, mais réfléchir sur sa propre relation avec Maxine relevait bien souvent d'un défi compliqué qu'il essayait d'esquiver. tout marchait à l'instinct, comme d'habitude mais en différent pourtant. C'était... vous voyez, très complexe!

Il sentit alors les doigts de sa belle meilleure amie - ou était-elle plus que ça, il ne voulait pas répondre à cette question rhétorique - venir chatouiller sa nuque, la fixant lui aussi dans les yeux jusqu'à s'y perdre si c'était possible, ne plus jamais en sortir et oublier le monde qui existait en dehors de leur petite bulle. Elle se mordit la lèvre et Hayden sentit comme un violent mais agréable chatouillis dans le bas de son ventre. C'était quoi cette connerie?

Elle vint alors lui chuchoter à l'oreille et Hayden ferma les yeux malgré lui. Elle, le rattraper? Il avait l'intime conviction qu'elle était encore plus paumée que lui, ou alors tout autant. En tout cas, elle avait l'air de savoir ce qu'elle faisait mais tout ça n'était peut-être qu'un semblant d'apparence. Toujours était-il qu'il garda ses mains fermement serrées sur le foulard tandis que ses mains à elle venaient encercler ses hanches et qu'elle l'embrassait à nouveau. Quelle sensation divine et incroyable, baiser à la fois plus passionnée et grisant même si le tout premier surplombait de loin tous ceux qu'il avait donné avant réunis.

Il passa finalement ses mains derrière son dos, les plaquant entre ses omoplates pour mieux l'attirer à lui et se laissant aller à l'embrasser comme il en avait envie et même si la raison sur dictait sincèrement qu'il faisait sans doute la plus grosse connerie de la semaine, voire du mois, il s'en foutait totalement. Il était bien tout simplement et plus rien ne pourrait le détacher d'elle pour l'instant.

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Hengel*
- New -
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 28
Age du joueur : 18
Age du personnage : 24
Statut : Sinners
Date d'inscription : 03/01/2008

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: "La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé..." William S.

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Dim 3 Fév - 3:12

Prolongeant leur baiser, Hayden attira davantage Maxine contre lui. Oublieuse de tout, Max n’opposa aucune résistance et resserra son étreinte sur la taille du jeune homme, dans l’espoir de le sentir plus proche d’elle encore. Sans réfléchir, elle répondit à ce baiser avec fougue et avidité. Pendant de longues secondes, de longues minutes, de longues heures. Une éternité ou peut-être le temps d'un éclair, Maxine n'en avait plus aucune idée. Sa tête se vida de toute pensée cohérente, pour ne laisser place qu'à un désir contenu. Alors, c’était ça d’embrasser le garçon dont on était amoureuse ?

Oh. Elle était amoureuse d’Hayden, voilà tout. C’était si simple que ça.

Cela faisait un moment que Maxine avait relégué sa raison au second plan pour n’écouter que ses pulsions. Pourtant, dès que cette pensée lui effleura l’esprit, dès qu’elle en arriva à cette conclusion ridicule, ses pensées reprirent violemment le dessus, l’arrachant à la belle insouciance dans laquelle elle s’était plongée. Elle ? Amoureuse d’Hayden ? C’était… rien moins que probable. Jamais elle ne pourrait tomber amoureuse de son meilleur ami. Bien sûr qu’ils étaient proches, ça elle ne nierait jamais. Ils étaient aussi proches que pouvaient l’être deux personnes, et même plus encore. S’il existait une limite en amour et amitié, ils y tendraient sûrement, sans jamais la toucher réellement. Ce statut de meilleur ami avait finit par les rapprocher plus qu’aucun baiser ni aucune caresse ne pourrait le faire, et la jeune femme n’avait aucune envie de s'enliser dans une amitié améliorée et revisitée à la manière de Sofia et Kellan. Non, Hayden était simplement son meilleur ami. Et elle l’aimait, elle l’aimerait toujours de tout son cœur. Mais jamais de cette manière. A la réflexion, le jeune homme était un peu comme son frère – au sens large bien sûr, jamais elle ne pourrait le comparer à Cooper – et elle l’aimait comme tel. Ni plus, ni moins.

Oups. Elle venait d’embrasser son frère. Le fait qu’elle n’en ressente aucun dégoût, ça voulait dire quoi ?

Tout ça, Maxine y pensa en une fraction de seconde. Une infime fraction de seconde qu’elle aurait préféré rayer de sa vie. La jeune femme avait beau reconnaître la justesse de tous ces raisonnements, elle n’arrivait pas à se résoudre à quitter les lèvres d’Hayden. Pendant un instant qu’elle essaya de faire durer le plus longtemps possible, elle se laissa aller à l’embrasser comme pour se persuader que rien d’autre ne comptait. Le rattraper ! Oui, c’est sûr que la formule sonnait bien sûr le coup, mais qu’est-ce qui lui avait prit de sortir une connerie pareille ? Lorsqu’il s’agissait de ses sentiments, Max n’était même pas capable de se rattraper elle-même ! Au mieux, elle risquait de l'entraîner dans sa chute… Au bout de quelques secondes, elle mit fin au baiser.
Sans ouvrir les yeux, elle pressa son front contre le sien. Si elle croisait son regard, elle était foutue. Soupirant, elle ouvrit les yeux mais garda le regard rivé au sol. Si leurs lèvres s’étaient détachées, leur corps restait si proche que la jeune femme se dit qu’elle ne trouverait jamais la force de s’en séparer. A moins qu’elle ne puise dans ses réserves. Dans sa colère. Oh oui, ça elle en avait à revendre !

Lorsqu’elle leva enfin les yeux vers ceux d’Hayden, ils brillaient d’un éclat implacable…


- T’avais pas le droite de faire ça, Hayden, souffla-t-elle d’un ton que la colère rendait assuré. T’as dit que tu m’estimais. Que tu ne t’en foutais pas. T’as pas le droit de tout gâcher. Je ne suis pas… une de tes groupies.

Non, ce n’était pas bas. C’était un moyen comme un autre de se protéger. Après tout, ne disait-on pas que la meilleure défense, c’est l’attaque ? Maxine ferma les yeux quelques secondes, sans laisser paraître son conflit intérieur. Voilà, elle avait tout misé sur leur intimité. D’ici quelques jours, ils en riraient et mettraient cet épisode sous le compte de l’alcool. Du moins l’espérait-elle.

Repoussant Hayden contre le mur, elle se dégagea brusquement de son étreinte et abandonna le jeune homme sur le trottoir, sans autre forme de procès. Sans un regard vers son meilleur ami, elle entra dans le Night Club qu’ils avaient quitté quelques minutes plus tôt. Seulement quelques minutes ? Max avait l’impression que ça faisait au moins trois ou quatre éternités… Voir la fête continuer à battre son plein dans la boîte lui fit un drôle d’effet… Comment le monde pouvait-il continuer à tourner alors qu’elle avait l’impression que son univers s’écroulait petit à petit autour d’elle ?

La jeune femme s’adossa contre un mur et baissa la tête. Fugitivement, elle se demanda laquelle des deux conneries qu’elle avait faites dans la soirée elle allait regretter le plus amèrement. Celle d’avoir embrassé Hayden ou celle d’avoir cessé de l’embrasser ? Quoiqu’il en soit, elle espérait avoir suffisamment touché son orgueil pour qu’il n’essaye pas de la rattraper, tout en souhaitant ardemment qu’il le fasse. Fermant les yeux, elle enfouit son visage dans le foulard d’Hayden toujours noué autour de son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Johnson
Sexy Prince of Yellowstone
avatar

Féminin Nombre de messages : 635
Age : 28
Age du joueur : 18 ans
Age du personnage : 24 ans
Statut : Sinners' Leader
Date d'inscription : 27/12/2007

Social life
Popularité:
100/100  (100/100)
Me and the others:
Citation: Feel so good to be bad!

MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   Dim 10 Fév - 18:05

Le temps, c'était plus rien. Plus rien du tout. Une espèce de futilité qu'on laissait au vestiaire avant de rentrer dans les nuits de débauche à Yellowstone. En temps normal, la règle s'appliquait plutôt bien aux soirées que passait Hayden, et la majorité de la population nocturne en général. Mais là, la notion prenait tout son sens. Qu'est-ce que c'était le temps quand le plaisir était aussi... intense? Quand plus rien d'autre ne comptait, quand la lune aurait pu décider de se suicider en s'écraser sur la Terre et qu'il s'en foutrait totalement. Le temps n'était rien. Le temps n'existait pas. Avait-il seulement déjà existé? Personne ne l'avait jamais vu, peut-être bien qu'on l'avait inventé aussi, comme l'espèce de vieux bonhomme qui était censé tous nous contrôler sur son vieux nuage poussiéreux. Soit, Dieu n'était rien. Alors pourquoi le temps? Pourquoi mystifier cette chose si abstraite?

Pour Hayden, à l'instant même, il aurait pu se passer tout un temps de choses sans que pour autant, il ne choisisse d'interrompre cette étreinte tant désirée. Ah bon? Vraiment? Bien sûr. Se voiler la face, ça lui avait réussi depuis les 7 années qu'il connaissait Maxine, mais maintenant? Maintenant plus rien. A tel point que même ses propres pensées ne lui parvenait même plus. Frustrant? Non pas vraiment. Grisant? Oui, et certainement plus encore que s'il s'était enfilé six tequila cul-sec. L'alcool, ça n'était rien. Plus rien n'était rien. Les choses n'existaient plus. Il n'y avait qu'eux. Le reste, tant pis. Qu'ils crèvent. Tous. Qu'il meure lui aussi une fois ce baiser arrêté. Raison de plus pour le continuer. Il était trop jeune pour mourir.

Etait-ce exclusivement une sensation physique, ou plus? Est-ce que derrière ça, les années où il s'était retenu d'une quelconque attention plus qu'amicale envers Maxine étaient à l'origine de ce sentiment si extrême en lui. Sans doute, qu'est-ce que ça aurait pu être d'autre? De l'amour, je vous entends déjà le dire. Et j'en rigole. Lui aussi d'ailleurs s'il était là. Hayden n'a jamais été, n'est pas et ne sera jamais amoureux de personne, sauf de sa propre petite personne. Comment ça ne jamais dire jamais? Les expressions toutes faites... Ridicules!

Déjà fini? Non! Et si pourtant, encore une fois la belle avait décidé de s'éloigner un peu tout en restant si proches. Uniquement leurs deux souffles emmelés pour seul fond sonore. Un peu bizarre non? Non, pas tellement. Beaucoup plus rassurant que tous les corps des filles qui étaient passées dans son lit ses dernières années. Il en aurait voulu encore mais, les yeux fermés, il ne pouvait s'y résoudre. C'était déjà trop, il fallait se reprendre. Laisser les battements de son coeur retrouver un rythme normal. Ne pas se précipiter, apprécier lentement, très lentement... Faire durer le plaisir pour trouver l'extase à sa source. Ca irait jusque là? Il ne savait pas. Vraiment pas.

Et puis une voix. Cette voix. Avait-ils vraiment besoin de mots? Apparement, oui. Et des mots enflammés, enragés même. Hayden ouvrit les yeux, redressa la tête et malgré ce qu'il entendait, ne parvenait pas à la lâcher. Ca n'était pas en lui hurlant dessus des choses fausses qu'il en viendrait à regretter ce qu'il avait fait. De toute façon, le mot "regret" avait été banni du dictionnaire Hayden depuis bien longtemps déjà. Regrets, remords, ça ne servait à rien.

Toujours était-il que le jeune australien ne savait pas quoi dire pour le coup. L'embrasser pour la faire taire, lui montrer que jamais ses groupies n'avaient eu le droit à autant d'attention qu'elle? Comprendrait-elle? Bien sûr, et puis elle savait déjà. Elle voulait juste éviter de se confronter à ce qu'elle ressentait. Elle aussi alors? Non, pas de sentiments. Pas plus que de l'amitié, sinon tout partirait en vrille.

En parlant de partir, c'est ce qu'elle fit. Emportant au loin son étole et sa veste, et un petit morceau de son coeur pourtant si endurci. Tant pis pour les fringues, elle les lui rendrait plus tard. Il ne lui courrait pas après. Qu'est-ce que ça représenterait de la retenir? Trop sans doute, alors mieux valait la jouer profil bas. Ca n'était pas le genre de la maison, mais parfois il fallait. Et aujourd'hui, il fallait. Donc, il le fit.

Il aurait pu lui répondre. Et lui dire des choses qu'elle savait déjà. Donc il n'en fit rien. Il préféra attendre un peu, contre ce mur glacé mais peu importait, puis tourner le dos au Night Club, à Kellan, Maxine, les bi(t)ches qui n'attendaient que lui sur la piste de danse et tout le reste. Rentrer, s'allonger dans les draps vides et se laisser aller à penser, rêver,. Dormir peut-être aussi. Avoir mal en silence...


[Veux-tu rajouter quelque chose ou je ferme le sujet?]

_________________

I'm not a man anymore... I'm more than that!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [The night is only beginning] Pv Hayden   

Revenir en haut Aller en bas
 
[The night is only beginning] Pv Hayden
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [X] A morning in autumn [PV Hayden]
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yellowstone :: Yellowstone Center :: Night Clubs :: The Absinth-
Sauter vers: